Politique: deux nouveaux partis lancés

Avec le soutien de
Le parti Jeune patriote mauricien a été lancé ce 15 septembre par Jameel Peerally.

Le parti Jeune patriote mauricien a été lancé ce 15 septembre par Jameel Peerally.

Le Muvman Liberater, le Parti Justice Sociale… Et maintenant le Front libération nationale et Jeune patriote mauricien. De nouveaux partis politiques ne cessent d’émerger ces derniers temps et  ils entendent constituer une «alternative»  à l’alliance PTr-MMM et aux «partis traditionnels».

«Un renouvellement politique est important pour le bien-être du pays car le monde dans lequel nous vivons est différent de celui qu’ont connu les leaders actuels», affirme Jameel Peerally, qui a lancé le parti Jeune patriote mauricien (JPM), ce lundi 15 septembre. «Nous nous positionnons en tant que troisième force», indique-t-il.

Selon lui, le pays compte «beaucoup de loyalistes», soit «des gens qui suivent des partis politiques instaurés il y a 40 ou 45 ans, mais qui n’ont pas forcément à cœur les intérêts du pays. Il nous faut des gens qui se battent pour des principes». Jameel Peerally devait ainsi lancer un appel aux jeunes de se joindre au JPM. «Mais nous comptons aussi sur les conseils des aînés.»

Les priorités de ce parti: la lutte contre la corruption, la criminalité et la pauvreté. Les membres entendent également apporter une baisse du prix des denrées alimentaires.

Le JPM compte-t-il présenter des candidats aux prochaines élections législatives? «On aura quelques candidats, mais on n’a pas encore défini les circonscriptions dans lesquelles ils se présenteront», souligne Jameel Peerally.

Le leader du Front libération nationale, lui, soutient que «si le peuple veut vraiment un changement, il faut qu’il réfléchisse à deux fois». Intervenant au centre social Marie Reine de la Paix, le mercredi 10 septembre, Ismael Nazir a indiqué qu’il «faut mettre un frein» à la situation qui a cours dans le pays.

Créé en 2012, ce parti s’est réellement positionné la semaine dernière. «L’heure est grave. Il faut que le peuple commence à voir ce qui se fait vraiment», a déclaré Ismael Nazir. Les membres du Front libération nationale souhaitent, eux, promouvoir l’autosuffisance alimentaire et le développement «sans discrimination» dans chaque localité.

Les membres du Front libération nationale, lors d’un point de presse, le mercredi 10 septembre.

> Déclarations de Jameel Peerally lors du lancement de son parti politique, Jeune patriote mauricien (JPM) hier, lundi 15 septembre.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires