Xavier Duval: «Nous allons nous réunir autour du leadership de SAJ»

Avec le soutien de

«L’opposition se regroupe autour des gens qui ont le courage de dire la vérité, pour faire face. Nous allons nous réunir autour des conseils et du leadership de SAJ.» C’est ce qu’a indiqué Xavier Duval lors d’un congrès à Souillac hier, samedi 13 septembre. 
 
Selon lui, les discussions sont bien parties pour la concrétisation d'une alliance de l’opposition. «Il n’est pas question de ticket ou de vote, mais de présenter un gouvernement de partage à la population», a-t-il ajouté. 
 
 
 
> Xavier Duval parlant de l’alliance des partis de l’opposition, 
lors d’un congrès à Souillac, hier, samedi 13 septembre. 
 
 
Sauf que cette fédération ne s’annonce pas si simple. Car, à ce jour, seul le Muvman Liberater (ML) d’Ivan Collendavelloo est resté à la table des négociations avec Pravind Jugnauth. L’ancien leader adjoint du MMM s’évertue ainsi à désamorcer cette mini-crise. 
 
 
Les bisbilles entre le MSM et le PMSD, apprenons-nous, ont d’abord surgi sur la question de répartition des tickets. Pravind Jugnauth n’aurait voulu accorder que 22 tickets à ses deux éventuels partenaires mais Xavier-Luc Duval est favorable à un «meilleur partage», exigeant trois tickets additionnels. 
 
 
Pravind Jugnauth aurait campé sur sa position lors de la rencontre de mercredi soir, à son domicile, à Vacoas. Xavier-Luc Duval ne voulant pas en démordre, il aurait lâché du lest, acceptant un 37 : 23. Chose que l’ex-ministre des Finances de Navin Ramgoolam n’a pas accepté.
 
Pour les seconds couteaux de la future fédération, ces différends s’apparentent finalement à un «clash» de personnalités dont ils ont été témoins entre Pravind Jugnauth et Paul Bérenger. Xavier-Luc Duval, comme le leader du MMM, est plus habitué à négocier avec sir Anerood Jugnauth et non le «junior» que représente son fils. 
 
«Pravind Jugnauth est trop rigide. Il lui manque cette flexibilité que son père sait utiliser en cas de besoin. Ivan Collendavelloo a été parlementer avec le vieil homme. Ils sont  tous deux de vieux avocats, un accord devra vite être trouvé», explique un cador d’un des trois partis
 
 
 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires