Duval: «Leur projet de IIe République est porteur de germes d’instabilité»

Avec le soutien de
 Le leader du PMSD affirme que le MSM, le Muvman Liberater et son parti travailleront ensemble pour une île Maurice meilleure.

 Le leader du PMSD affirme que le MSM, le Muvman Liberater et son parti travailleront ensemble pour une île Maurice meilleure.

«Ces deux dirigeants ne sont, en fin de compte, que des assoiffés de pouvoir. À cause de leurs intérêts personnels, le PTr, le MMM et la population vont en pâtir.» Dans un entretien accordé à l’express, le leader des Bleus n’a pas mâché ses mots envers la nouvelle alliance rouge-mauve qui vient de se concrétiser. Selon Xavier-Luc Duval, Navin Ramgoolam et Paul Bérenger ont fait de «fausses promesses» lors de leur conférence de presse conjointe pour confirmer l’alliance. Il soutient également, catégorique, qu’il ne croit pas dans une IIe République.
 
 
«À mes yeux, leur projet de IIe République est porteur de germes d’instabilité», soutient Xavier-Luc Duval. Selon lui, Navin Ramgoolam est quelqu’un de très autoritaire et lorsqu’il nomme quelqu’un, il s’attend toujours à ce que ce dernier lui soit redevable. «Je connais bien les Travaillistes. Les ministres rouges ne vont pas rendre des comptes au Premier ministre Bérenger mais bien au président Ramgoolam», confie le leader des Bleus.
 
 
Interrogé sur l’éventuelle alliance de l’opposition, Xavier-Luc Duval affirme que les partis concernés travailleront sur de nouveaux axes de développement pour le pays. «Si on se réinvente, je crois qu’on va répondre aux attentes des Mauriciens», explique-t-il. Et, pour ce qui est de la répartition des tickets, le leader des Bleus n’a pas tenu à donner des précisions. «Tout ce que je peux vous dire, c’est qu’il y a une entente très cordiale entre le Muvman Liberater et le PMSD. Ivan Collendavelloo et moi-même n’allons pas faire de comptes d’apothicaire. Nous voulons qu’il y ait un équilibre au sein de l’alliance. Point à la ligne. Nous voulons travailler au sein d’une équipe homogène et dynamique qui soit au service du peuple», souligne Xavier Duval.
 
 
 
 
 
 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires