Conférence sur le MMM: «Des objectifs précis derrière chaque tractation avec le PTr»

Avec le soutien de
Jocelyn Chan Low lors d’une conférence-débat sur les 25 premières années du MMM, ce vendredi 12 septembre.

Jocelyn Chan Low lors d’une conférence-débat sur les 25 premières années du MMM, ce vendredi 12 septembre. 

Observateurs politiques, syndicalistes, anciens ministres et députés mauves se sont réunis à Rose-Hill, ce vendredi 12 septembre, pour une conférence-débat sur les 25 premières années du MMM. Prenant la parole lors de la séance des questions-réponses, Jocelyn Chan Low a indiqué que «la politique est une question de stratégie, soit quelle stratégie adopter à quel moment et avec quels objectifs». Ainsi, indique l’observateur politique, «à chaque fois que le MMM a voulu faire des tractations avec le PTr, c’était avec des objectifs précis».

Rama Poonoosamy, ancien ministre mauve, devait, lui, indiquer qu’«il y a des choses que l’on fait avec l’âge, des choses qu’il y a 20 ou 40 ans, on n’aurait pas fait. C’est une question d’âge, de maturité…» Selon Rama Poonoosamy qui dit avoir rencontré régulièrement Paul Bérenger jusqu’en 2004, «il faut se demander si ce dernier est le même qu’on a connu en 1969, 1982, 2000 et maintenant». Il estime qu’«il y a des choses qu’on peut reconnaître chez lui».

Jocelyn Chan Low s’est, par ailleurs, attardé sur la participation active des jeunes lors des débuts du MMM. Mais, dit-il, «la présente génération ne s’engage pas». Et «du coup, c’est l’ancienne génération qui poursuit le travail alors que cela aurait déjà dû passer dans la main des jeunes. L’engagement de ces derniers n’est que virtuel». Selon lui, il s’agit d’«un problème pour les nouveaux partis émergents» et si cela persiste, «on ne fera qu’avoir des leaders de dynasties».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires