Barack Obama prêt à autoriser des frappes en Syrie contre l'EI

Avec le soutien de

Barack Obama, qui doit exposer ce mercredi soir sa stratégie globale de lutte contre l'Etat islamique, est prêt à autoriser des frappes aériennes en Syrie contre le mouvement djihadiste, ont déclaré plusieurs responsables américains.

Une telle initiative complèterait l'action menée en Irak, où les Etats-Unis appuient les forces gouvernementales et kurdes en bombardant depuis début août les combattants radicaux sunnites de l'EI, qui, eux, ignorent la frontière entre Syrie et Irak.

"Ce soir, vous entendrez (...) comment les Etats-Unis vont mettre en oeuvre une stratégie globale pour affaiblir et au bout du compte détruire l'EIIL, notamment par une action militaire américaine et un soutien aux forces combattant l'EIIL sur le terrain", a dit un responsable de la Maison blanche, en désignant l'Etat islamique par son ancien sigle.

"Le président exposera comment nous bâtissons une coalition d'alliés et de partenaires dans la région et dans le cadre plus large de la communauté internationale pour appuyer nos efforts."

Barack Obama, qui s'exprimera à 21h00 (01h00 GMT jeudi) dans une allocution télévisée à la nation, s'est entretenu mercredi avec le roi Abdallah d'Arabie saoudite dans le cadre de cette offensive diplomatique. Son secrétaire d'Etat, John Kerry, se trouve à Bagdad et multipliera les rencontres avec les dirigeants de la région dans les prochains jours.

Sur le volet militaire de cette stratégie, le président américain s'est d'ores et déjà engagé à ne pas renvoyer de troupes au sol dans la région.

La Maison blanche a annoncé mercredi qu'il autorisait le déblocage d'une "aide militaire immédiate" de 25 millions de dollars en faveur du gouvernement irakien et des autorités régionales du Kurdistan irakien. La condition pour le versement d'une telle aide était la formation d'un gouvernement d'union nationale en Irak, ce qui est le cas depuis le début de la semaine.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires