PTr-MMM : Tassarajen Pillay Chedumbrum prêt à ne pas recevoir de ticket

Avec le soutien de
 Le ministre s’exprimait hier lors de l’inauguration de l’ICT Academy, à Ébène.

  Le ministre s’exprimait, hier, lors de l’inauguration de l’ICT Academy, à Ébène.

«Je suis un travailliste, je resterai un travailliste quoi qu’il arrive, même sans ticket électoralLa question ne se pose pas.» C’est ce qu’a affirmé le ministre des Technologies de l’information et de la communication(TIC). Tassarajen Pillay Chedumbrum s’exprimait hier, lundi 8 septembre, sur l’alliance conclue entre le Parti travailliste(PTr) et le Mouvement militant mauricien (MMM). C’était lors du lancement de l’ICT Academy, à Ébène.

Le ministre des TIC souligne qu’il y a eu un accord entre les partis, mais qu’il y a plusieurs étapes à franchir avant la répartition des tickets. «Nous n’en sommes pas encore là.»

Avant de lancer qu’après cinq ans de travail à son ministère, son bilan est très solide. Tassarajen Pillay Chedumbrum affirme qu’il n’a rien à démontrer, mais que c’est au public de juger, car celui-ci a vu la performance des ministres. Il rappelle qu’attribuer un ticket électoral est la prérogative du PM.

Que fera-t-il s’il n’a pas de ticket ? À cette question de la presse, le ministre des TIC rétorque: «Born Labour, die Labour.» Réagissant aux propos de Reza Issack, qui a qualifié certains ministres de médiocres, Tassarajen Pillay Chedumbrum répond qu’il est trop facile de passer de jugement sur quelqu’un.

Plus tôt, il a inauguré les locaux de l’ICT Academy, nichée au coeur de la cybercité d’Ébène, un projet qu’il affectionne particulièrement. Ce centre de formation est mis à la disposition de tout le monde pour s’améliorer dans différents domaines. Le soft launch avait été effectué en juin, avec une première cuvée d’étudiants.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires