Alliance des partis d’opposition: le MSM et le PMSD accélèrent les discussions

Avec le soutien de
Les leaders du MSM et PMSD se rencontrent cet après-midi, à La Caverne, en vue d’accélérer les discussions pour une éventuelle alliance.

Les leaders du MSM et PMSD se rencontrent cet après-midi, à La Caverne, en vue d’accélérer les discussions pour une éventuelle alliance.

Alors que le PTr et MMM ont finalisé leur alliance, les partis de l’opposition, notamment le MSM et le PMSD, peaufinent la leur. Une rencontre entre les états-majors des deux partis politiques est prévue cet après-midi, à La Caverne. Les discussions sont en «bonne voie», avait, du reste, affirmé Nando Bodha, le secrétaire général du parti soleil. Ces discussions portent notamment sur un ralliement du MSM, du PMSD et du Muvman Liberater sous une même bannière.

Xavier-Luc Duval, leader du PMSD, confirme, de son côté, que les discussions avancent bien «pour arriver à une entente et aux modalités d’alliance». Lors de son point de presse, samedi dernier, Pravind Jugnauth avait même affirmé que sir Anerood Jugnauth serait le leader de l’alliance et le Premier ministre pour cinq ans.

«Rien n’est encore arrêté. Plusieurs cas de figure sont avancés», rétorque, pour sa part, le leader des Bleus. Et de poursuivre: «Nous souhaitons quelque chose où tout le monde se sente à l’aise et qui va également satisfaire l’électorat.» Xavier-Luc Duval ajoute qu’il est personnellement en contact avec le leader du Muvman Liberater, Ivan Collendavelloo, qui est actuellement à l’étranger.

Pour sa part, selon toute probabilité, Navin Ramgoolam devrait dissoudre le Parlement le 6 octobre, soit à la veille de la reprise parlementaire. Il a réaffirmé cette date lors de la conférence de presse conjointe du PTr-MMM, samedi dernier.

Chez le MMM, en sus de l’assemblée des délégués prévue pour le dimanche 14, Paul Bérenger devrait soumettre sa démission en tant que leader de l’opposition, lundi prochain, soit avant l’officialisation de l’accord de l’alliance PTr-MMM, prévue le 20 septembre. Ce qui fait que le fauteuil du leader de l’opposition serait vacant dans une semaine… 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires