Bérenger: «Nous sommes parvenus à un accord avec le PTr avec tous les points à ma satisfaction»

Avec le soutien de
Paul Bérenger lors du comité central des Mauves à Rose-Hill ce lundi 1er septembre. Il a confirmé que le MMM est parvenu à un accord avec le PTr en vue d’une alliance.

Paul Bérenger lors du comité central des Mauves à Rose-Hill ce lundi 1er septembre. Il a confirmé que le MMM est parvenu à un accord avec le PTr en vue d’une alliance. 

«Les discussions du week-end ont abouti. Je vais recommander que les instances du parti approuvent la confirmation de l’alliance PTr-MMM sur la base de cet accord écrit parvenu avec les Rouges.» C’est ce qu’a indiqué Paul Bérenger à l’issue du comité central des Mauves ce lundi 1er septembre. Il a ajouté que les deux partis sont parvenus à un accord, après que la proposition initiale que lui avait fait parvenir le leader du PTr, Navin Ramgoolam était «très négative». L’accord écrit a, semble-t-il, été retravaillé et «tous les points sont à ma satisfaction».  

Paul Bérenger n’en dira cependant pas plus. Rendez-vous est ainsi donné ce vendredi où il dévoilera les tenants et les aboutissants de cet accord. C’est à cette date, du reste, que le bureau politique spécial ainsi que le comité central, ratifieront cette alliance. Suivi de l’assemblée des délégués, samedi 14 septembre. «Il n’est pas correct que nous nous rencontrons avant que les instances du parti ne valident cet accord», a précisé le leader des Mauves, en faisant référence à une éventuelle rencontre entre Navin Ramgoolam et lui-même.

 

> Paul Bérenger évoquant le nouvel accord trouvé
avec le PTr, à l'issue du comité central ce lundi 1er septembre.

«J’avais dit que nous étions à un turning point aujourd’hui. La décision a été prise. Je recommande qu’on aille de l’avant avec cette alliance sur la base de cet accord écrit», a tenu à préciser Paul Bérenger. Ce n’est que par la suite que «we go public». «Pour moi, l’assemblée doit être dissoute, le plus tôt le mieux. Les dirigeants des deux partis bougeront en parallèle», a répondu Paul Bérenger face aux questions des journalistes.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires