American Nightmare 2: Anarchy

Avec le soutien de

21 mars 2023, quelques heures avant la Purge Annuelle. Alors que les chaînes de télévision diffusent des programmes consacrés à cette grande nuit durant laquelle tous les crimes sont autorisés par la loi, chacun se prépare à sa manière, à passer les heures qui vont suivre. Ainsi, Leo, un sergent de police surentraîné et lourdement armé, s’apprête à monter dans sa voiture blindée pour aller tuer le chauffard responsable de la mort de son fils. Eva, serveuse, se hâte vers son appartement pour s’y enfermer avec sa fille Cali et son père Papa Rico qui est mourant. Shane et Liz, eux, sont en voiture pour aller passer la nuit de la Purge chez la soeur de Liz. Ils font une halte en chemin, mais sont importunés par des voyous qui, à leur insu, sabotent leur voiture. Tandis que la nuit de la Purge a déjà commencé, des hommes armés font irruption dans l’appartement d’Eva. La jeune femme et sa fille sont secourues par Leo qui passait par là. C’est à ce moment que Shane et Liz, tombés en panne, se réfugient dans sa voiture, pourchassés par les voyous. Ces cinq inconnus devront s’unir afin de survivre…

LA NOTE : 7/10

American Nightmare, écrit et réalisé par James DeMonaco, a été un des succès surprise de l’an dernier, ayant rapporté $ 90 millions pour un budget de $ 3 millions. Et cela n’a étonné personne quand les producteurs se sont lancés dans une suite en voyant les recettes engrangées… Néanmoins, ils ne se sont pas contentés de faire du copier-coller pour répliquer le succès du premier opus. Car, s’il s’agissait alors d’une lutte désespérée à huis clos entre une famille et une bande d’agresseurs masqués, American Nightmare 2 : Anarchy se déroule principalement en extérieur et change totalement son casting (ou presque). Et, contre toute attente, le film est mieux ficelé et les personnages plus intéressants que dans l’original. Une vraie bonne surprise.

Comme pour le premier volet, c’est James De-Monaco qui s’est chargé d’écrire et de réaliser ce film, alors que Jason Blum (à qui l’on doit les innombrables Paranormal Activity et Sinister) a produit le film. Néanmoins, les deux hommes ont fait preuve de beaucoup plus d’ambition en situant cette suite dans les rues désertes d’une ville américaine typique, donnant plus d’espace et de profondeur à la chasse à l’homme haletante qui est au coeur de ce film. Et la réalisation prend pleinement avantage de ce décor, notamment avec des plans aériens très larges montrant les cinq personnages principaux marchant seuls dans une ville déserte (un cliché qui n’est pas sans rappeler 28 jours plus tard). Passant ensuite à des plans serrés et à des séquences filmées caméra à l’épaule, façon documentaire, DeMonaco arrive à donner beaucoup d’énergie à son film et à ancrer ses personnages dans l’action.

Côté casting, le film est porté par l’infatigable Frank Grillo qui, s’il continue sur cette lancée, aura mérité une place dans Expendables 4 ou 5. Son personnage de machine à tuer avec un bon fond est à la fois divertissant et touchant, apportant toute l’intensité nécessaire au film. Face à lui, les autres acteurs sauvent les meubles sans trop tomber dans les clichés, sauf pour Michael K. Williams, qui semble s’être persuadé (à tort) qu’il joue la réincarnation de Malcolm X.

Ce dernier personnage, et quelques autres petites maladresses, servent à rappeler que malgré tous ses bons points, American Nightmare 2 : Anarchy reste un film de série B. L’histoire est intéressante et l’intrigue plus ou moins recherchée (en tout cas, beaucoup plus que pour le premier opus), mais le tout laisse un goût d’inachevé. Car si les notions telles que le

racisme, la tyrannie gouvernementale ou encore le choc entre les classes sont abordées par le film, ces sujets ne sont pas très développés, ne servant que de prétexte pour de nouveaux bains de sang. Une erreur qui sera peut-être corrigée dans la suite de cette suite. À voir pour les fans de thrillers sanglants et violents.

 

Bande-annonce

FICHE TECHNIQUE

Genre : Thriller,

horreur, action

Durée : 1 h 45

De : James DeMonaco

Avec : Frank Grillo, Carmen Ejogo, Zach Gilford, Kiele Sanchez, Michael K. Williams

Egalement à l'affiche

Detective Dee 2

Singham returns

Salles

STAR BAGATELLE

Mercredi 27 - mardi 02

Salle 1 TRANSFORMERS AGE DE L’EXTINCTION 3D

Salle 5 DETECTIVE DEE 2

10H30 14H 17H30 21H

Salle 2 LA PLANETE DES SINGES: L’AFFRONTEMENT

Salle 5 SINGHAM RETURNS

11H 14H 18H 21H

Salle 3 LUCY

Salle 6 FASTLIFE

11H 13H15 15H30 18H 21H

Salle 4 AMERICAN NIGHTMARE 2

Salle 6 QU’EST-CE QU’ON A FAIT AU BON DIEU

11H 13H15 15H30 18H 21H

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires