Trafic de drogue en Australie: l’étudiante mauricienne aurait été piégée via Facebook

Avec le soutien de
L’aéroport d’Adélaïde, en Australie. Une jeune Mauricienne y a été interceptée avec trois kilos de méthamphétamine.

L’aéroport d’Adélaïde, en Australie. Une jeune Mauricienne y a été interceptée avec trois kilos de méthamphétamine.

Une étudiante mauricienne avait été interceptée par l’Australian Customs and Border Protection Service (ACBPS) à l’aéroport d’Adélaïde, en Australie, mercredi dernier, avec trois kilos de méthamphétamine. Agée de 28 ans, elle aurait été piégée à travers ses fréquentations sur Facebook. C’est ce qui ressort des premiers éléments de l’enquête policière communiqués à ses proches.
 
Cette habitante d’un village du sud de Maurice et orpheline de père revenait de vacances en Inde. C’est un examen de ses bagages aux rayons X qui a révélé la présence de la drogue. Cette prise est d’ailleurs qualifiée d’exceptionnelle par les agents de la ACBPS. La Mauricienne qui fait des études en pharmacie a été traduite en cour et se trouve actuellement en détention provisoire.
 
Aux questions des enquêteurs de l’Australian Federal Police, la jeune femme affirme s’être liée d’amitié avec un Indien sur le réseau social, suite à quoi elle lui a rendu visite dans la Grande péninsule. Sur place, dit-elle, celui-ci lui a demandé de remettre un sac à un proche.
 
Elle est inculpée de trafic de drogue en infraction à l’article 307.1 du Code pénal australien. Elle risque la prison à vie, ainsi qu’une amende de 825 000 dollars, soit l’équivalent de Rs 23 925 000.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires