L’Ice Bucket Challenge gagne les côtes mauriciennes

Avec le soutien de
Le Ice Bucket Challenge fait fureur sur les réseaux sociaux. A Maurice également, des gens ont relevé le défi.

Le Ice Bucket Challenge fait fureur sur les réseaux sociaux. A Maurice également, des gens ont relevé le défi.

Qu’est-ce qui peut bien pousser des personnes à se faire renverser un seau d’eau glacée sur la tête? Le Ice Bucket Challenge vise à faire prendre conscience aux gens de la maladie de Charcot, soit la sclérose latérale amyotrophique, et de récolter des fonds pour l’association américaine ALS. Ce défi se répand comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux et des vidéos sur le sujet pleuvent. Maurice n’échappe pas à cette vague déferlante; de nombreuses vidéos mettant en scène des Mauriciens sont visibles depuis cette semaine sur le Web.

Avi Gopee, animateur de Radio Plus, et son Ice Bucket Challenge.

Le principe du Ice Bucket Challenge: une personne défie une autre et si celle-ci réussit l’exploit, elle nomme à son tour d’autres personnes, créant ainsi une chaîne. Si quelqu’un refuse, il doit verser une certaine somme d’argent à l’association ALS. Mais beaucoup relèvent à la fois le défi et font un don.

De nombreuses personnalités ont accepté de se verser ou se faire verser un seau d’eau sur la tête. Parmi celles-ci,  Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook, et Bill Gates. Des stars du showbiz - Rihanna, Justin Timberlake, Justin Bieber - comme du football s’y sont également mises.

Voici une compilation de vidéos montrant des joueurs de foot en train de relever le Ice Bucket Challenge. 

Nominé, le président des Etats-Unis Barack Obama a refusé, mais a indiqué qu’il fera un don. Georges W Bush, ancien président américain, a, par contre, relevé le défi.

 

Pour réaliser leur défi, certains ont fait preuve d’une imagination débordante. Petit tour d’horizon.

Toutefois, alors que le succès va grandissant, il y a des craintes que l’idée de sensibiliser à la maladie de Charcot passe au second plan ou soit même oubliée. Aussi, il ne faut pas oublier que cette pratique peut être dangereuse, car le corps s’expose à un choc thermique.

Le Ice Bucket Challenge serait une variante du Cold Water Challenge qui consiste à se jeter dans une étendue d’eau froide. Le risque de noyade par hydrocution est important dans ce dernier cas et a déjà fait des victimes. L’ironie du sort a voulu que Corey Griffin, 27 ans, l’un des initiateurs du ALS Ice Bucket Challenge décède récemment après avoir sauté dans l’eau un soir.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires