Navin Ramgoolam sur l’alliance PTr-MMM: «Les discussions ont beaucoup avancé»

Avec le soutien de
Le temps où Navin Ramgoolam et Paul Bérenger parlaient très ouvertement de leurs tractations d’alliance semble déjà révolu. Ce cliché a été pris lors de leur conférence de presse commune, début juin.

Le temps où Navin Ramgoolam et Paul Bérenger parlaient très ouvertement de leurs tractations d’alliance semble déjà révolu. Ce cliché a été pris lors de leur conférence de presse commune, début juin.

Si le Premier ministre n’a fait aucune déclaration à la presse en sortant de sa réunion de ce jeudi 14 août avec Paul Bérenger, il a tout de même commenté les tractations d’alliances entre le PTr et le MMM dans un communiqué émis par son bureau cet après-midi. «Les discussions ont beaucoup avancé, et il reste quelques points à peaufiner», est-il simplement indiqué dans ce communiqué du Prime Minister’s Office (PMO).  Rien de plus, excepté quelques précisions sur le dossier Chagos et sur les sommets auxquels participera Navin Ramgoolam.

Alors que début juin, les deux hommes s’étendaient en long et en large sur chaque point de divergence, chaque détail d’une alliance éventuelle, cette fois, les observateurs resteront sur leur faim. Pas de conférence de presse commune au menu, pas de «camarade Paul» ou d’«honorable Premier ministre». Même Paul Bérenger s’est montré peu loquace à l’issue de cette rencontre.

 

> Paul Bérenger commentant sa rencontre avec
le PM dans le courant de l’après-midi ce jeudi 14 août.

Les tourtereaux ont-ils décidé de ne plus se faire la cour au grand jour ? Leurs froideurs ont-elles été refroidies par l’échec des derniers «koz koze» et la sentence irrévocable de l’assemblée des délégués mauves ? Une stratégie commune ?  Les spéculations vont déjà bon train.


En ce qui concerne les Chagos, dans son communiqué, le Premier ministre a «encore une fois précisé qu’à aucun moment il n’a proposé une formule de cogestion» à Washington. Les deux leaders ont également abordé le sommet de la SADC au Zimbabwe et celui de la Commission de l’océan Indien (COI) à Moroni, qui auront lieu prochainement et auxquels participera Navin Ramgoolam.

Une nouvelle rencontre est d’ailleurs prévue après le sommet de la COI, qui se tiendra le 23 août.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires