On a testé: L’Apocalypse, à Curepipe

Avec le soutien de

HEURE : Vendredi, 18 heures, on quitte le bureau. Le chauffeur, un brin pressé, emprunte le tronçon Terre-Rouge–Verdun pour nous conduire, le photographe et moi, à Curepipe. Nous voulions nous offrir une petite soirée sympa, histoire de décompresser et de bien terminer cette semaine qui a été longue et épuisante. Mon beau, qui s’est collé des heures sup au bureau, comptait nous rejoindre plus tard dans la soirée.
 
AMBIANCE : À peine la porte d’entrée franchie, la jeune fille au comptoir nous accueille avec un sourire. On choisit un petit coin et Nicolas, le responsable, vient nous saluer et papote, histoire de briser la glace. Le pub est presque vide, sauf pour un groupe d’amis qui s’y trouve déjà. Nicolas nous fait comprendre qu’il a aménagé l’espace afin de donner la chance à tout le monde de passer un moment agréable et de se produire sur scène aussi. Le pub est ouvert de 9 heures à minuit et demi, du lundi au samedi, avec un thème à chaque soirée.
 
Le lundi c’est soirée salsa, une monitrice exécute des pas de danse pour inciter les clients à s’y mettre. Le mardi est réservé au karaoké. Mercredi, place à la kizumba, danse africaine sensuelle et le moniteur évolue devant le public. Jeudi, soirée cool avec les musiques de votre choix. Vendredi, c’est de la musique live avec plusieurs groupes et le karaoké pour ceux qui désirent chanter. Le samedi, on termine avec une soirée karaoké. Cela fait six mois déjà que ce pub grill & bar est ouvert et attire pas mal de clients, principalement des jeunes, si l’on en croit Nicolas. Et quand on lui demande quel jour il nous propose de faire un tour à l’Apocalypse, sans hésiter, il répond le vendredi.
 
SERVICE : On choisit une entrée et deux sodas. Poulet croustillant et piments farcis. Et cela ne tarde pas à arriver jusqu’à notre table avec un petit pot de piment écrasé. On reçoit deux plats remplis de gajacks. Si le poulet est délicieux, le piment farci est moins apprécié, parce que trop huileux à notre goût.
 
Nicolas est aux petits soins. Il vient à notre table dès qu’il a une occasion et toujours avec son grand sourire. Une jeune fille veut se mettre au karaoké, elle tente d’émuler Hélène Segara. On consulte le menu et on décide d’essayer la spécialité du pub. Un mix grill fera l’affaire : poulet chasive, poulet grillé, agneau grillé, saucisse de poulet, frites et salades. Le tout servi avec du pain.
 
Mon ami et moi remarquons que le pub est toujours aussi vide qu’à notre arrivée ; il y a bien le monsieur assis au comptoir qui imite les voix de divers chanteurs en grattant sa guitare. Il s’en tire bien quand même. Par la suite, la fille au karaoké et le monsieur s’offrent un duo sur le No woman, No cry de Bob Marley. Le pub finit par attirer des jeunes qui se pressent avec des guitares devant la porte. Une fille s’improvise chanteuse. Et petit à petit, le pub s’emplit de monde. On commande le plat principal en attendant qu’arrive mon beau.
 
LE REPAS : Le beau a eu le temps de nous rejoindre qu’on attend encore notre repas. Il tarde un peu le chef. La jeune fille au comptoir apporte nos frites entre-temps. Puis les crudités font leur apparition. On commence à s’impatienter. Après pas mal de temps, nous sommes servis. Petit inconvénient, on croyait qu’on allait être servis séparément, mais ils ont tout mis dans un seul plat.
 
VALUE FOR MONEY : L’addition arrive à Rs 1 205 pour deux. Avec en sus des artistes qui nous ont offert de la bonne musique. Ce n’est pas cher payé pour une soirée pour deux. Mais il y a un inconvénient : on n’accepte pas la carte de débit. Pas cool du tout. Heureusement qu’on avait des sous.
 
PROCHAINE VISITE : On reviendra peut-être pour une petite soirée tranquille entre potes. Pour apprécier la musique. Bonne idée et bon concept, mais cela requiert un peu d’amélioration quand même. À conseiller aux amis.
 
 
NOTE : 6,5/10.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires