Rénové il y a deux ans: le musée de l’Histoire voué à la démolition

Avec le soutien de
musée de l’Histoire, mairie de Port-Louis, ministre des Collectivités locales, Association internationale des maires francophones

Le musée de l’Histoire date du début du siècle dernier. Il servait de résidence au chef des pompiers.  © NASURUDIN KERAMUTH 

 Des travaux de rénovation avaient pourtant été effectués, il y a deux ans. Depuis, le musée de l’Histoire, qui date du début du siècle dernier, n’a plus rouvert ses portes. Et son destin semble scellé. «Le bâtiment est condamné», confirme le lord-maire Dorine Chukowry. Ce sujet a été évoqué le jeudi 7 août lors du conseil municipal de la ville. 
 
«Le bâtiment est en très mauvais état. Des termites rongent le bois et tout peut s’écrouler à n’importe quel moment», explique Dorine Chukowry. Elle indique qu’entre 2001 et 2011, l’entretien du musée s’élevait à Rs 6 millions. D’où la décision de le rénover en 2012.  
 
Les travaux avaient coûté quelque Rs 3,5 millions. Selon le ministre des Collectivités locales, Hervé Aimée, la mairie y avait alloué un budget d’environ Rs 2 millions. Elle avait aussi bénéficié d’une aide de Rs 1,5 million de  l’Association internationale des maires francophones. Toutefois, après la rénovation, la mairie n’a pas été en mesure de réaménager et de moderniser le musée. 
 
 DÉCISION DIFFICILE 
 
 Ce qui fait dire à l’élu de l’opposition Salim Abasmamode qu’«avant même d’être ouvert au public, il est déjà en ruine. C’est une bâtisse en bois qui a souffert d’un manque d’aération». Pour lui, tout l’argent investi dans les travaux a, en quelque sorte, été jeté par les fenêtres.  
 
 De son côté, Dorine Chukowry fait ressortir qu’un comité technique a été mis sur pied. «Nous devons trouver une solution et prendre une décision pour raser le bâtiment ou non.» 
 
 Une décision difficile à prendre, concède-t-elle. «Ce bâtiment n’est, certes, pas classé comme un patrimoine, mais il a néanmoins une histoire.» Elle se veut toutefois pragmatique. «Si nous ne pouvons pas le sauver, le mieux serait de le raser et d’utiliser l’espace pour ériger un autre bâtiment.» 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires