Xavier-Luc Duval: «Le pays est en pilotage automatique»

Avec le soutien de

Le leader des Bleus n’a pas ménagé ses critiques à l’encontre du gouvernement lors d’un congrès à Tranquebar hier, vendredi 1er août.

«Konsey de minis inn vinn optionnel, parleman inn ferme la. Sink zour selman depi komansman lane parleman ine siege e li p rest ferme ziska oktob.» Le leader du PMSD a vertement critiqué le gouvernement lors d’un congrès à Tranquebar hier, vendredi 1er août. 
 
Xavier Duval se dit inquiet car, selon lui, «pays pe ale par li mem, li en pilotage automatique.»
Il a ajouté que «personne ne se prend la tête avec ce qui se passe, ni le conseil des ministres, ni le Parlement ne siègent.» Pour Xavier-Luc Duval «sa kou la consey des minis li pa vinn toule vendredi li vinn optionnel. Kan misie la pense fer konsey de minis lerla fer konsey de minis.» 
 
Ce qui lui fait dire que le pays est en pilotage automatique. «Mo per ki manier ki pays en pilotaz otomatik lerla vraimem komens gagn problem ekonomi dan Moris. Lerla vraimem pays la entier li vinn en chômage technique.»
 
 
 
> Le leader du PMSD lors d'un congrès
à Tranquebar, hier, vendredi 1er août.
 
  
Commentant le voyage du Premier ministre, Navin Ramgoolam, le leader des Bleus a soutenu que «sakoula pa kone premie minis ine ale komie semen komie mwa. » Et d’ajouter qu’entre-temps  «pays la p ale par li meme.»
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires