Il décroche le jackpot de Rs 43 m: «La paie d’un fonctionnaire n’a jamais suffi pour nous»

Avec le soutien de
Le 116e grand gagnant du loto a touché son chèque hier.

Le 116e grand gagnant du Loto a touché son chèque le lundi 28 juillet.

C’est la seconde fois que ce père de deux enfants remporte un jackpot du Loto, la première fois remontant à l’année dernière. Il avait obtenu Rs 2,5 millions en jouant en association. Ce fonctionnaire vient une fois de plus de décrocher le jackpot. Cette fois, la somme est bien conséquente, Rs 43 millions. Il a touché son chèque hier, lundi 28 juillet.

Le fait que Dame Chance lui a souri deux fois fait bien rire certains, mais fait froncer les sourcils à d’autres. «Most unfair... dimoune ki bizin gagne zame gagne», s'écrie, par exemple, une internaute sur la page Facebook de lexpress.mu. À hier soir, l’article de ce site sur le grand gagnant a été «liked» par 700 personnes et a été commenté par une centaine. Les commentaires négatifs, le grand gagnant et sa famille n’en ont cure.

«Les gens sont en train de faire des commentaires négatifs sans le connaître, soutient sa fille, qui est hôtesse de l’air. Mon papa s’est pendant longtemps sacrifié pour qu’on puisse réussir dans notre vie, mon frère et moi. Il le mérite, ce gain.» L’épouse abonde dans le même sens. «Mon mari s’est sacrifié pour notre famille, pour notre maison. La paie d’un fonctionnaire n’a jamais suffi pour nous, mais jamais il n’a baissé les bras. Il voulait le meilleur pour nous»,assure-t-elle, en soulignant que les Rs 43 millions représentent une bénédiction bien méritée.

«Je souhaite qu’il profite pleinement de cet argent avec ma mère. Ki li realiz tou so rev», renchérit sa fille.Justement, quels sont les rêves de ce double veinard ? Il veut profiter pleinement de ses millions en voyageant, en particulier, en faisant une croisière. Ce fonctionnaire,qui a 36 ans de service à son actif, compte prendre une retraite anticipée à la fin de l’année.

Il se dit aussi prêt à venir en aide aux plus pauvres. «J’ai l’habitude de faire des dons aux associations, je continuerai ainsi», confie-t -il. À sa femme de lancer : «Zame linn ezite pou donn seki pli bizin. Li ena ou pa, li pa pou guet de kote pou donne».

Revenant au Loto, le gagnant des Rs 43 millions raconte qu’il n’a misé que  Rs 200. C’est le Quick Pick qui lui a porté chance. Hier, il était encore en état de choc, même s'il est un habitué des gains. «Rs 43 millions c’est énorme», avoue-t-il.

Le quinquagénaire a joué au marché central  de Rose-Hill, le 23 juillet et ce n’est que dimanche matin, après avoir pris son journal hebdomadaire,qu’il s’est rendu compte qu’il est le seul gagnant. «Kan monn ale aste dipain, monn pran zournal, kouma mone rantrer, mone checker, mone dire madam. Madam osi ine checker, li komens tranble, li pa pe krwar, li komens krie. Se ene santiman inkrwayab. Mone deza gagner me la mo tousel gagnant. La vey mo tifi kan inn tane rezilta line dir papa kine gagne sa me personn pane pran li kont.» Pourtant, les rêves deviennent parfois réalité.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires