Bérenger: «Depuis le début des koz koze, il y a eu des avancées»

Avec le soutien de
Paul Bérenger a déclaré, ce samedi 26 juillet, qu’il aurait souhaité que le Parlement siège jusqu’aux prochaines élections.

Paul Bérenger a déclaré, ce samedi 26 juillet, qu’il aurait souhaité que le Parlement siège jusqu’aux prochaines élections. 

C’est le statu quo au niveau politique, a indiqué Paul Bérenger, ce samedi 26 juillet, lors de la conférence de presse hebdomadaire du MMM. Le ton reste aussi conciliant avec les rouges. «As of today, pena okenn alyans MMM-PTr. Mais je note que depuis le début des koz koze, il y a eu des avancées importantes», a expliqué le leader des mauves aux médias.

Le chef de l’opposition cite notamment le draft de la loi sur la réforme électorale, qui est, selon lui, une «avancée historique», et l’amendement constitutionnel concernant la déclaration ethnique des candidats aux élections générales.

Paul Bérenger a également souligné que «pendant ce temps, il n’y a eu aucun scandale. Au contraire, Navin Ramgoolam a eu des réactions positives suite à mes PNQ, par exemple sur la Declaration of Assets». Il note cependant qu’il y a eu «enn big bang du kote souval lekours».

>Paul Bérenger sur la situation politique

Par contre, il a exprimé son désaccord face au renvoi des rencontres parlementaires au 7 octobre prochain. «Il serait souhaitable que le Parlement siège jusqu’aux prochaines élections», a déclaré le chef de l’opposition, qui a également plaidé pour le renvoi du budget et la tenue d’élections avant la fin de l’année.

Le leader du MMM a aussi évoqué le renvoi du sommet de la Commission de l’océan Indien et le rapport du Fonds monétaire international sur l’économie mauricienne.

>Paul Bérenger souhaite qu’en attendant le prochain Sommet de la COI, Maurice, Madagascar, les Seychelles et les Comores organisent leur propre sommet.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires