Accident fatal à Forbach: le conducteur venait de payer une amende pour excès de vitesse

Avec le soutien de
Jugdeho Ramduth est mort d’une fracture du crâne après que sa moto a été heurtée violemment par un véhicule hier, vendredi 25 juillet, à Forbach.

Jugdeho Ramduth est mort d’une fracture du crâne après que sa moto a été heurtée violemment par un véhicule hier, vendredi 25 juillet, à Forbach. 

La tristesse est à son comble chez les Ramduth, à Poudre-d’Or. La colère aussi. Hier, vendredi 25 juillet, alors qu’il se rendait chez sa soeur à The Vale, Jugdeho Ramduth, 59 ans, est mort sur le coup après que sa moto a été heurtée par une voiture. Au volant, un étudiant en droit âgé de 32 ans. Cet habitant de Grand-Baie, qui revenait de la cour de Mapou où il venait de payer une amende pour excès de vitesse, était ivre mort…
 
Selon le rapport d’autopsie, Jugdeho Ramduth est mort des suites d’une fracture du crâne. «Li sorti so lakaz trankil, li roul bien. Enn lot dimounn ki finn bwar vinn touy li», lâche, indigné, un membre de sa famille. Nishan, son fils cadet, préfère, lui, calmer les esprits. «Je ne crois pas que le chauffeur ait tué mon père délibérément mais il était négligent et irresponsable.»
 
Hier, racontent ses proches, Jugdeho Ramduth, qui travaillait depuis quelques années comme vigile pour la compagnie Brinks, était en congé. Levé très tôt, comme à son habitude, il avait indiqué à ses deux fils et à sa fille qu’il se rendrait chez leur tante. Quelques heures après, son épouse et lui ont quitté leur domicile. Ils ont enfourché la moto de la victime, une Mondial de 50cc. Selon les recoupements d’informations, le couple se dirigeait vers le rond-point de The Vale quand il a été heurté de plein fouet par la voiture.
 
Le choc a été d’une telle violence que Jugdeho Ramduth a été projeté sur une dizaine de mètres, alors que son épouse a atterri sur le pare-brise de la voiture. Ce n’est qu’environ 70 mètres plus loin que le conducteur s’est arrêté pour s’enquérir de la situation. Une fois sur place, les secouristes, appelés par des témoins de l’accident, devaient constater le décès de la victime. Grièvement blessée, son épouse a été transportée à l’hôpital Sir Seewoosagur Ramgoolam de Pamplemousses. Elle souffre d’une fracture à l’épaule et au bassin.
 
Le jeune homme a été testé positif à l’alcootest. Selon nos recoupements, il présentait un taux très élevé d’alcool dans le sang. Il a été placé en garde à vue. La dépouille de la victime a été rendue à la famille vers 19 heures hier. Ses funérailles auront lieu à la mi-journée, ce samedi 26 juillet. L’hôpital permettra à son épouse d’assister à la cérémonie pendant une heure.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires