Deux-roues électriques: le port du casque bientôt obligatoire

Avec le soutien de
Pour le moment, il n’y a aucun contrôle sur l’utilisation des bicyclettes ou scooters électriques.

Pour le moment, il n’y a aucun contrôle sur l’utilisation des bicyclettes ou scooters électriques. 

Imposition d’un âge légal pour utiliser un vélo ou un scooter électrique, interdiction de rouler sur l’autoroute, port obligatoire du casque... Autant de nouvelles réglementations sur lesquelles planche actuellement le ministère du Transport et des Infrastructures publiques. La Traffic Management and Road Safety Unit compte ainsi combler le vide juridique autour de l’utilisation de ce moyen de transport.
 
«Il existe un vide juridique et les utilisateurs en profitent pour faire tout et n’importe quoi», laisse entendre un officier du ministère. En effet, certains montent à deux, voire à trois, sur les deux-roues électriques, sans porter de casque, bien entendu, puisqu'il s'avere que le port du casque n’est pas obligatoire.
 
De plus, même ceux âgés de 12 ans s’en donnent à coeur joie au guidon des bicyclettes électriques. «Avec ces nouveaux règlements, l’on imposera, par exemple, un âge minimum pour pouvoir conduire une bicyclette électrique», indique-t-il.
 
Selon cet officier, la vitesse maximale de certains deux-roues atteint les 80 km/h. «C’est la raison pour laquelle le port d’un casque est important», fait-il ressortir. Quant aux bicyclettes dont la vitesse maximale est de 30 km/h, l’on avance que prendre un passager en  croupe  est trés dangereux. Les nouveaux règlements devraient également prendre en considération cet aspect.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires