Rose-Hill: marchands ambulants et vendeurs de drogue?

Avec le soutien de
Les commerçants de Rose-Hill déplorent que les marchands ambulants ne veulent quitter le centre-ville pour la foire Patten.

Les commerçants de Rose-Hill déplorent que les marchands ambulants ne veulent pas quitter le centre-ville pour la foire Patten.

«Le soir, des marchands ambulants vendent des rôtis. Mais à qui ? Il n’y a aucun client à cette heure.» Selon des commerçants de Beau-Bassin-Rose-Hill, des marchands ambulants seraient de connivence avec des caïds de la drogue…

Certains marchands ambulants se serviraient de leur commerce pour dissimuler de la drogue, allèguent ces commerçants. «Il y a une prolifération de drogués à Rose Hill», lance Prakash Permala, président de l’Association des commerçants de Beau-Bassin-Rose-Hill. «Nous aimerions laisser nos rideaux métalliques ouverts pour que les gens puissent faire du lèche-vitrines, mais nous avons peur. Il y a tellement de voyous.»

La présidente de l’Association des marchands de la foire Patten, Fazila Ghoorahoo, devait, elle, faire ressortir que les marchands ambulants ont «soif d’argent». Alors que cette foire peut accommoder 160 personnes, il n’y en a que 50. «Les marchands ambulants ne veulent pas quitter le centre-ville parce que c’est plus rentable. Et à cause d’eux, nous nous retrouvons endettés jusqu’au cou», déplore-t-elle.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires