Sommet au Sri Lanka: «Je n’ai pas cédé sous la pression de l’Inde ou des tamouls», dit le PM

Avec le soutien de

«Vous ne pouvez pas chercher un avantage ici, un autre là-bas. Vous devez avoir des principes et les respecter», a affirmé le Premier ministre, ce mercredi matin 23 juillet. Navin Ramgoolam participait à l’ouverture de la première conférence internationale de la diaspora tamoule, à l’auditorium du MGI à Moka. 
 
Le chef du gouvernement est notamment revenu sur le fait qu’il n’ait pas participé au Sommet du Commonwealth, en novembre 2013. «Certains disaient que je ne m’y suis pas rendu à cause de la pression exercée par l’Inde, ou encore par les tamouls à Maurice. Ce n’est ni l’un ni l’autre. C’est qu’on ne fait pas de compromis au sujet des principes et des valeurs», a déclaré Navin Ramgoolam en faisant notamment référence à la violation des droits humains dans ce pays. 
 
Le PM a aussi évoqué la contribution de la communauté tamoule dans le combat pour l’Indépendance. En citant la contribution de Renganaden Seeneevassen qui «est toujours une source d’inspiration pour nous tous». 
 
«La culture tamoule a enrichi la mosaïque du style de vie mauricien», a ajouté le Premier ministre. 
 
Egalement présent à cette occasion, le leader de l’opposition, Paul Bérenger,qui a, lui, déclaré que cette conférence «ouvre un nouveau chapitre dans l’histoire de la diaspora tamoule». 
 
Cette conférence internationale qui a pour thème «la préservation de la culture et de l’identité tamoule», se tient du 23 au 25 juillet.   
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires