Moscou doute que Paris annule la vente des Mistral

Avec le soutien de

"On parle de milliards d'euros (...) Les Français sont très pragmatiques et je doute (que le marché soit annulé)", a déclaré Dmitri Rogozine à Reuters. "La suspension de ce marché serait bien moins préjudiciable à la Russie qu'à la France".
 
Le Premier ministre britannique, David Cameron, s'est interrogé lundi sur le bien-fondé de la vente par la France à la Russie desdits navires de guerre, expliquant qu'une telle transaction serait inimaginable en Grance-Bretagne.
 
Interrogé sur la vente de deux porte-hélicoptères Mistral, en construction aux chantiers navals de Saint-Nazaire, pour un montant de 1,2 milliard d'euros, David Cameron a répondu : "Franchement, dans ce pays, il serait impensable d'honorer une commande comme celle que la France a reçue".
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires