Les élections ne sont pas derrière la porte, selon le PM

Avec le soutien de

Navin Ramgoolam n’est pas aussi pressé que Paul Bérenger de se lancer dans une campagne électorale.

«Les élections sont bien loin. Se ki envi galope, les zot…» Rien ne sert de courir… La tortue Ramgoolam a cloué le bec au lièvre Bérenger hier, samedi 19 juillet, lors de la parade des recrues de la police. Le leader de l’opposition avait annoncé l’imminence des élections à plusieurs reprises ces derniers temps. Ce qu’a clairement démenti le chef du gouvernement.

Le Premier ministre a aussi révélé qu’après la séance parlementaire de mardi 22 juillet, il allait ajourner les travaux pour les vacances d’hiver. Mais cette trêve sera  de courte durée, a-t-il prévenu.

 D'autre part, il a  qualifié d’inacceptables les attaques d’Israël contre les Palestiniens, arguant qu’on ne peut venger la mort de trois enfants  en tuant davantage de personnes.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires