Ramgoolam sur CT Power: «Je ne cède pas aux lobbies»

Avec le soutien de

«Je ne suis pas contre le projet CT Power», a martelé Navin Ramgoolam face à la presse, ce samedi 19 juillet. Cela, à l’issue d’une cérémonie en l’honneur des nouvelles recrues dans la force policière. Il a notamment indiqué qu’il ne s’agit pas d’être pour ou contre l’implantation de ce groupe malaisien, mais de «l’intérêt du pays». 
 
«Je n’ai rien contre. Selma bizin montre kot kas sorti», a-t-il notamment souligné, avant d’ajouter une fois de plus que le gouvernement n’est pas contre mais «nou le democratizer. Nou bizin guet linteret pei et sir ki seki pe fer se dan linteret pei».
 
Pour rappel, durant la semaine,  Somduth Dulthumun, porte-parole d’un front commun, regroupant notamment la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation et la Mauritius Tamil Temples Federation,  avait tenu un point de presse sur le sujet. Il avait notamment indiqué que l’Etat doit aller de l’avant avec le projet CT Power. «Je n’ai rien contre les alliances, mais il ne faut pas sacrifier le projet CT Power au nom d’une alliance», avait déclaré Somduth Dulthumun,  jeudi 17 juillet.
 

> Navin Ramgoolam commentant le dossier CT Power après la pression des socioculturels pour que ce projet aille de l’avant. 

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires