Parlement: MK, métro léger, Harbour Bridge et l’hôpital de Moka préoccupent le MSM

Avec le soutien de
Le MSM a déjà préparé ses questions pour la séance parlementaire de mardi prochain, 22 juillet.

Le MSM a déjà préparé ses questions pour la séance parlementaire de mardi prochain, 22 juillet.

Zoom d’abord sur Air Mauritius. Le MSM s’intéresse de près à la question et compte évoquer ce dossier lors de la reprise des séances parlementaires à l’Assemblée nationale, le 22 juillet prochain. Pravind Jugnauth interrogera le Premier ministre sur les compagnies aériennes étrangères ayant montré leur intérêt pour un partenariat stratégique, et ce qui a découlé de ces discussions. Il s’intéressera aussi à la vente de certains biens du groupe incluant le bâtiment d'Air Mauritius.

Le métro léger sera aussi évoqué avec Anil Bachoo, ministre des Infrastructures publiques. Le MSM souhaite savoir où en est le projet et qu’en est-il de l’allocation du contrat.

La députée Maya Hanoomanjee posera de son côté une question au ministre des Terres et du Logement, Abu Kasenally. Elle s’interroge notamment sur le nombre de personnes dont les terres et maisons ont été saisies dans le cadre de ce projet avorté de Harbour Bridge. Elle souhaite notamment savoir quand elles ont été informées d’une telle décision et si une compensation leur sera offerte.

L’ancienne ministre de la Santé s’attaque aussi au dossier des quatre patients de l’hôpital de Moka qui ont perdu l’usage de l’œil droit après avoir été traités par l’Avastin. Le ministre Lormus Bundhoo devra ainsi préciser quand ces cas ont été rapportés à l’hôpital ou encore si les patients ont été envoyés à Chennai pour  traitement.  Autres questions de la députée : le nombre de cas de prostitution juvénile détectés par les travailleurs sociaux de janvier 2013 à ce jour, et les actions prises pour la protection de ces enfants. Et finalement, Maya Hanoomanjee interrogera Satish Faugoo, ministre de l’Agro industrie, sur le niveau des pesticides dans les plantations.

L’éducation sera aussi à l’ordre du jour. Plus précisément la distribution de tablettes. Le député Mahen Seeruttun interrogera le ministre de l’Education sur le coût total du projet pour la première année, le nombre de tablettes achetées, le nombre d’élèves qui ont reçu ces tablettes et la somme que devra débourser chaque élève pour sa tablette. Mahen Seeruttun posera également une question sur le nombre d’universités privées qui sont opérationnelles.

Les cas de violence dans les écoles primaires et secondaires préoccupent pour leur part le député Mahen Jhugroo. Ce dernier veut savoir le nombre de cas répertoriés et les mesures correctives prises.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires