Ramgoolam calme le jeu sur d’éventuelles élections

Avec le soutien de
Le PM assistait aux célébrations de la fête nationale française hier, lundi 14 juillet, à Albion.

Le PM assistait aux célébrations de la fête nationale française hier, lundi 14 juillet, à Albion.

«Eleksyon li pou vini kan li bizin vini. De tout fason mo manda li ziska 2015.» Propos de Navin Ramgoolam, qui répondait à une question de la presse sur le souhait de Paul Bérenger de  tenir les législatives après le 22 juillet.  C'était lors des célébrations de la fête nationale française hier, lundi 14 juillet, à Albion, auxquelles le Premier ministre assistait,.

Paul Bérenger avait, lors de sa conférence de presse samedi, souhaité des élections au plus vite. Toujours au chapitre politique, Navin Ramgoolam a commenté l’abstention du PMSD au Parlement au sujet du mini-amendement. «Chacun doit prendre ses responsabilités», a-t-il soutenu.

Le Premier ministre et ministre des Finances a également évoqué son calendrier de consultations pour la préparation  du Budget. «D’habitude le Budget est présenté entre le 8 et le 9 novembre. Nous allons repousser la date.» S’agissant du taux directeur, qui est resté inchangé, il a souligné que la priorité doit être  la croissance.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires