PMSD: «l’amendement constitutionnel est bancal»

Avec le soutien de
Xavier-Luc Duval a énuméré, ce samedi 12 juillet, les raisons pour lesquelles le PMSD s'est abstenu de voter l'amendement constitutionnel.

Xavier-Luc Duval a énuméré, ce samedi 12 juillet, les raisons pour lesquelles le PMSD s'est abstenu de voter l'amendement constitutionnel.

Le leader du PMSD n’a pas mâché ses mots, ce samedi 12 juillet, alors qu’il commentait le Constitutional (Declaration of Community) (Temporary Provisions) Bill, voté hier. «Nous nous sommes abstenus de voter car cet amendement est bancal», a lancé Xavier-Luc Duval qui a animé un point de presse à Port-Louis.

«C’est une loi gimmick», a-t-il expliqué. «Tout est très flou, les changements de dernière minute qui ont été apportés en sont la preuve», a-t-il poursuivi.

Pour l’ancien ministre des Finances, tout changement constitutionnel doit passer par un référendum. «Le gouvernement n’a pas respecté ses engagements envers la population car ils avaient dit eux-mêmes dans leur programme qu’ils la consulterait d’abord. Or, cela n’a pas été fait», déplore Xavier-Luc Duval.

Xavier-Luc Duval expliquant les raisons pour lesquelles les membres du PMSD se sont abstenus lors du vote de l'amendement.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires