Elections générales: Navin Ramgoolam prévoit un 60-0

Avec le soutien de

Selon le Premier ministre, le rapprochement entre le PTr et le MMM ne devrait pas surprendre. 

Le leader du PTr a-t-il déjà décidé de finaliser une alliance avec le MMM de Paul Bérenger? En tout cas, hier, vendredi 11 juillet, à l’Assemblée nationale, après avoir longuement critiqué le MSM de Pravind Jugnauth, le PMSD de Xavier-Luc Duval et le Front solidarité mauricien, Navin Ramgoolam a déclaré qu’il s’attend au troisième 60-0 de l’histoire électorale du pays lors des prochaines élections générales. «Comme l’a dit le leader de l’opposition, jamais deux sans trois», a-t-il déclaré.

Et lors de son summing-up des débats sur le Constitutional (Declaration of Community) (Temporary Provisions) Bill, le Premier ministre a fait plusieurs allusions au rapprochement entre le PTr et le MMM. «Personne ne devrait être surpris que les deux plus grands partis prennent des positions convergentes quand il s’agit d’intérêt national», a déclaré Navin Ramgoolam.

«Vous êtes surpris que nous nous rapprochions. Mais je sais ce que vous souhaitez. Votre souhait ne se réalisera pas», a-t-il lancé en direction du MSM. Le leader du PTr n’a cependant pas apporté plus d’éclairage sur le souhait qu’il a attribué au MSM. Est-ce l’échec d’une éventuelle alliance rouge-mauve? Ou alors le raccommodage d’une alliance bleu-blanc-rouge? Ce qui ferait ainsi taire les rumeurs qui ont circulé cette semaine sur cette dernière possibilité. Cette déclaration du Premier ministre n’a pas manqué d’illuminer les visages des élus mauves.

Il faut dire que le leader du Mouvement mauricien social démocrate, Éric Guimbeau, a aussi fait l’objet de félicitations du chef du gouvernement pour les points soulevés lors de son discours, lundi.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires