Mini-amendement: «ceux qui s’y opposent seront sévèrement jugés par l’histoire»

Avec le soutien de
Le Premier ministre, Navin Ramgoolam, a présenté le Constitution (Declaration of Community) (Temporary Provisions) Bill à l’Assemblée nationale ce vendredi 4 juillet.

Le Premier ministre, Navin Ramgoolam, a présenté le Constitution (Declaration of Community) (Temporary Provisions) Bill à l’Assemblée nationale ce vendredi 4 juillet.

«C’est maintenant ou jamais.» C’est ce qu’a indiqué le Premier ministre, Navin Ramgoolam, ce vendredi 4 juillet à l’Assemblée nationale. Il présentait le Constitution (Declaration of Community) (Temporary Provisions) Bill. Selon lui, il est urgent de voter ce mini-amendement à la Constitution. Et «ceux s’y opposant seront sévèrement jugés par l’histoire».

Navin Ramgoolam a par ailleurs mentionné le référendum demandé par le leader du PMSD, Xavier-Luc Duval. «We have no time», a-t-il indiqué.

Il a également salué le «courage» de Resistans ek Alternativ. Les membres, dit-il, ont persévéré dans leur lutte et ont frappé à la porte des Nations unies. Il a tenu à préciser que si un «remedy» n’est pas trouvé concernant la déclaration de l’appartenance ethnique, le pays ne bénéficierait plus de l’aide de l’ONU.


 

> Navin Ramgoolam présentant le mini-amendement
constitutionnel au Parlement ce vendredi 4 juillet.

Lire l'intégralité du discours de Navin Ramgoolam The Constitution (Declaration of Community) (Temporary  Provisions) Bill
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires