Jim Seetaram: «Après 46 ans d’indépendance, il est grand temps que nous nous sentions Mauriciens»

Avec le soutien de
Jim Seetaram dit accueillir favorablement la présentation du mini-amendement constitutionnel demain, vendredi 4 juillet, au Parlement.

Jim Seetaram dit accueillir favorablement la présentation du mini-amendement constitutionnel demain, vendredi 4 juillet, au Parlement. 

«C’est une grande avancée pour le pays, pour la société et pour tous les Mauriciens», a déclaré Jim Seetaram ce jeudi 3 juillet, à la veille de la présentation à l’Assemblée nationale du mini-amendement constitutionnel. Le ministre des Affaires, de l’Entreprise et des Coopératives s’exprimait lors d’une conférence de presse sur la prochaine Journée internationale des coopératives, au LIC Building, à Port-Louis.

Il a soutenu qu’il s’est «toujours senti mauricien avant tout», et a laissé entendre qu’il ne compte pas déclarer son appartenance ethnique lorsqu'il va se  porter candidat aux prochaines élections générales. «Je crois là-dedans», a-t-il expliqué. «Après 46 ans d’Indépendance, il est grand temps que nous nous sentions tous Mauriciens

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires