Manifestation devant le Parlement: des syndicats peu disposés à suivre Bérenger

Avec le soutien de
Les syndicalistes au sein du Mouvement  1er mai ne sont pas enthousiastes à l’idée de participer au mouvement d’opposition que compte mettre sur pied le MMM.

Les syndicalistes au sein du Mouvement  1er mai ne sont pas enthousiastes à l’idée de participer au mouvement d’opposition que compte mettre sur pied le MMM.

Tout semble indiquer que des syndicats et des organisations de gauche approchés par le Mouvement militant mauricien (MMM) en vue d’une manifestation devant le Parlement ne soient pas disposés à se joindre à un tel mouvement. «Le MMM a effectivement pris contact avec le mouvement du 1er Mai il y a quelques jours, mais je ne compte pas participer à tout cela. Si les autres membres de notre mouvement souhaitent se joindre à cette manifestation, ils sont libres de le faire», soutient Jack Bizlall du Mouvement 1er Mai.

Selon ce dernier, le dossier prioritaire reste la seconde République et le leader de l’opposition devrait rencontrer les leaders des autres partis de l’opposition pour discuter de cette question. «Au début, je pensais que la réunion de lundi porterait sur la seconde République, mais si ce n’est pas le cas je n’irai pas. S’il faut organiser une manifestation, nous le ferons avec notre mouvement comme à notre habitude», ajoute Jack Bizlall.

Salim Muthy, travailleur social et porte-parole du mouvement Victims Sale by Levy, ne compte pas non plus manifester aux côtés du MMM. «Je ne suivrai certainement pas le mouvement des politiciens. Par contre, avec les représentants de la société civile, nous prévoyons une manifestation le 29 juin devant le Parlement contre la prorogation de l’Assemblée nationale», soutient-il.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires