Motion de censure: le MSM souffle le chaud et le froid

Avec le soutien de

Du côté du MSM le doute plane toujours en ce qui concerne la participation des membres au mouvement d’opposition que le MMM souhaite mettre en place.

Le MMM est dans le flou concernant la possibilité que le MSM se joigne à lui pour faire pression sur Navin Ramgoolam. Face à la presse, hier, jeudi 19 juin après sa rencontre avec Xavier-Luc Duval, Paul Bérenger a indiqué avoir appelé Nando Bodha pour transmettre «une invitation formelle» pour discuter de la motion de censure et de la manifestation devant le Parlement.

Or, au MSM, la direction tient un autre langage. «Il n’y a rien eu de formel, donc nous ne pouvons pas dire si oui ou non, nous allons rencontrer Bérenger», poursuit notre source. Selon elle, il faudra attendre que Nando Bodha mette le bureau politique orange au courant, ce samedi, de la teneur des propos de Paul Bérenger pour que cette instance puisse se prononcer. La position du MSM contraste désormais avec celle adoptée par le PMSD.

Les bleus tout sourire

Hier, Xavier-Luc Duval et Mamade Kodabacus, le secrétaire général du parti, étaient tout sourire quand Alan Ganoo et Paul Bérenger les ont accueillis chez ce dernier à Riverwalk. À l’issue d’une réunion d’une heure, le leader des bleus devait déclarer à la presse que «nous sommes tombés d’accord sur plusieurs points, mais nous ne parlerons pas ouvertement des points de désaccord». Ni lui, ni Paul Bérenger n’ont voulu confirmer que le PMSD soutiendrait bien le MMM pour sa motion de censure et ses projets de manifestation.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires