Rencontre Bérenger-Duval: pas de consensus sur la réforme électorale

Avec le soutien de

Paul Bérenger et Xavier-Luc Duval se sont rencontrés pendant près d’une heure à Riverwalk ce jeudi 19 juin. 

«MMM pa pe discute avek person. Tout le monde qui aime son pays est tracassé par la situation ‘bien mové’ dans laquelle celui-ci se trouve.»Pour Paul Bérenger, c’est la raison pour laquelle il se devait de rencontrer Xavier-Luc Duval. Après une réunion d’environ une heure, le leader du PMSD a, lui, déclaré qu’il s’agissait juste d’une prise de contact après 15 ans avec le PTr et 9 ans au gouvernement. Ils ont, a-t-il expliqué, simplement discuté de tous les points qui sont d’actualité, dont la reprise du Parlement et la réforme électorale.

A ce chapitre, les deux leaders ont tous deux indiqué qu’ils n’ont pas trouvé de consensus quant au seuil d’éligibilité pour la proportionnelle: le PMSD campe sur ses 5% et le MMM sur 7,5%.

Paul Bérenger a également évoqué ses relations avec le MSM, indiquant qu’il n’est pas «keen» pour rencontrer sir Anerood Jugnauth. Il a expliqué qu’il n’est pas intéressé pour une rencontre en vue d’une alliance. Mais qu’il a bien téléphoné à Nando Bodha, secrétaire général du MSM, mais aussi à Mahmad Khodabaccus pour une réunion des partis d’opposition la semaine prochaine.  Le fait que le MSM attend une invitation formelle est «ridicule», a-t-il ajouté.

La loi sur la réforme électorale

Dans le cas du comité Faugoo, Alan Ganoo sera bien présent si une dernière réunion doit avoir lieu pour finaliser les choses, a indiqué Paul Bérenger. Mais selon lui, l’on perd du temps avec ce dossier car «tout a déjà été finalisé».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires