Bérenger rencontre Duval et Khodabaccus en fin de semaine

Avec le soutien de

Après une rencontre entre Paul Bérenger et Xavier-Luc Duval, leurs partis «accorderont leurs violons» selon Mamade Khodabaccus.

Le contact est déjà établi entre les différents partis de l’opposition. Paul Bérenger, leader du Mouvement militant mauricien (MMM), affirme qu’il y a eu une prise de contact avec les différents partis. Cela en vue de la manifestation envisagée devant l’Assemblée nationale si le Premier ministre tarde à rappeler le Parlement pour faire voter le mini-amendement et circuler le projet de loi sur la réforme électorale. Pour Paul Bérenger, le seul objectif de cette démarche est «l’action coordonnée» en vue de demander le rappel du Parlement.

De ce fait, le leader de l’opposition prévoit une rencontre avec le leader des bleus et son secrétaire général d’ici à la fin de la semaine. «Je vais rencontrer Xavier Duval et Mahmad Kodabacus», affirme-t-il à l’express. Il ajoute qu’il a également parlé à Nando Bodha, secrétaire général du Mouvement socialiste militant (MSM), pour une réunion commune prévue lundi ou mardi de la semaine prochaine. «Si le MSM le souhaite, je vais également le rencontrer séparément», lance-t-il, avant de préciser que «la plupart sont en faveur de cette rencontre.» Mais selon certaines sources, la partie s’annonce difficile en ce qui concerne l’état-major du MSM.

Sir Anerood Jugnauth pas enthousiaste à rencontrer Paul Bérenger

D’aucuns avancent que sir Anerood Jugnauth ne serait pas enthousiaste à rencontrer Paul Bérenger dans l’immédiat. Pour ce qui est d’une éventuelle alliance avec le MSM et le PMSD, il repousse une telle idée d’un revers de la main.

Du côté des bleus, le secrétaire général Mamade Khodabaccus affirme avoir eu une conversation avec Paul Bérenger lundi. Il confirme la rencontre prévue pour la fin de la semaine entre Xavier-Luc Duval et le leader des mauves, mais ajoute que «nous n’avons rien de précis» à l’agenda. «On vient d’intégrer l’opposition. Il y a un contact déjà établi et à partir de là, il y a une rencontre avec le leader de l’opposition. On doit le rencontrer, écouter ce qu’il a à dire et ensuite nous accorderons nos violons», précise-t-il. Le secrétaire général affirme l’intention de son parti de rencontrer également le MSM. Aurore Perraud a soutenu lors de sa conférence de presse d’hier, mardi 17 juin, qu’en tant que nouveau parti de l’opposition, le PMSD «rencontre les autres partis d’opposition».

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires