PTr-MMM: des fiançailles qui n’en finissent plus…

Avec le soutien de
Paul acceptera-t-il les conditions de mariage imposées par Navin, qui s’est séparé de Xavier après que Paul eut rompu avec Anerood ? La telenovela se poursuit…

Paul acceptera-t-il les conditions de mariage imposées par Navin, qui s’est séparé de Xavier après que Paul eut rompu avec Anerood ? La telenovela se poursuit…

Jamais tractations d’alliances entre deux partis politiques n’auront paru aussi longues et pénibles aux yeux des Mauriciens. Sans doute parce que, contrairement à ce qui est fait en général, elles se déroulent en grande partie sous l’œil du public. Depuis le début des «koz koze» à la Clarisse House, Navin Ramgoolam, mais surtout Paul Bérenger, multiplient les conférences de presse et déclarations en tout genre. Entendus, sous-entendus, ruptures publiques, séances de rabibochage, colères éclatantes, tons «moqueurs» ou «historiques»…Tout y était.

Un nouvel épisode de cette telenovela sauce locale sera diffusé sur toutes les antennes radiophoniques et télévisuelles, ainsi que les journaux et les sites d’informations de l’île, ce jeudi 12 juin. Le fiancé en chef, Paul Bérenger, tiendra en effet une conférence de presse à la fin de son bureau politique, cet après-midi, pour nous annoncer de quoi il retourne.

L’alliance est-elle déjà conclue, comme le soutenait l’amant éploré SAJ lors d’une soirée de gala à l’ambassade de Russie hier soir ? Présent également à cette fête, le Premier ministre semblait laisser entendre que le mariage tant annoncé n’était pas encore consommé. Il resterait quelques «petits problèmes» à régler, et il n’irait de l’avant que lorsqu’il sera «satisfait». Navin Ramgoolam a également profité de l’occasion pour soutenir qu’aucun lobby ne tient la bougie  sur la route du probable futur couple d’anciens mariés.

De son côté, comme à son habitude, le très «démocratique» Bérenger, soucieux de l’avis de ses ouailles, multipliera bureaux politiques, comités centraux et assemblées générales pendant les prochains jours. Après l’incroyable retournement de situation de samedi dernier et la reprise des discussions en début de semaine, que mijote le cordon mauve en chef ? Mais surtout, «lepep admirab» avalera-t-il encore une fois cette soupe populaire aux relents de série TV indigeste ?

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires