NBA.-Finale : Les Spurs devant !

Avec le soutien de

Les joueurs de San Antonio Spurs ont fait la différence très tôt.

Les San Antonio Spurs, battus à domicile dimanche, ont pris une revanche éclatante face au Miami Heat, corrigé 111 à 92 dans sa salle, mardi, dans le match N°3 de la finale 2014.

Même Gregg Popovich n’en est pas revenu: lors des deux premiers quart-temps, son équipe a rentré 75,8% de ses tirs, un record dans l’histoire d’une finale NBA. «On n’est pas près d’avoir à nouveau une telle réussite», a prévenu l’emblématique coach des Spurs.

Non pas qu’il doute des capacités de ses joueurs, mais il est peu probable que Miami passe de sitôt complètement à côté d’un début de match comme lors du match N°3. «On n’était pas prêt à disputer ce match», a lâché Chris Bosh, très déçu. «On ne l’a pas abordé comme on voulait l’aborder. Une fois qu’on a enclenché la bonne vitesse, cela allait beaucoup mieux, mais c’était trop tard», a tempéré son entraîneur Erik Spoelstra.

Très remontés après leur défaite dans leur salle dimanche (98-96), les Spurs ont attaqué le match pied au plancher: ils ont rapidement creusé un écart de 10 points (20-10) qui a grimpé à 16 longueurs au terme d’un premier quart-temps fleuve (41-25).

L’avantage des Spurs a atteint 25 points dans le 2e quart-temps conclu sur le score impressionnant de 71-50 ! Le responsable de cette leçon n’est pas le Big Three Tim Duncan (14 pts, 6 rbds), Tony Parker (15 pts, 4 passes) et Manu Ginobili (11 pts, 3 rbds), mais des seconds rôles, comme Kawhi Leonard, Danny Green (15 pts, 3 passes) et Boris Diaw (9 pts, 5 rbds, 3 passes).

Au terme du match N° 3, San Antonio Spurs mène par 2 à 1. Le match N°4 est prévu pour aujourd’hui.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires