Open University: des étudiants attendent leur diplôme depuis un an

Avec le soutien de
Kaviraj Sukon, directeur de l’Open University of Mauritius.

Kaviraj Sukon, directeur de l’Open University of Mauritius.  

Une dizaine d’étudiants en Master Business Administration inscrits à l’Open University of Mauritius attendent toujours de recevoir leurs diplômes. Ce qui serait tout à fait normal s’ils n’avaient pas réalisé leur dernier examen en mai 2013 et soumis leurs dissertations en août 2013…
 
Une cérémonie de remise des diplômes était prévue en octobre 2013, explique l’un des étudiants concernés, mais elle a été repoussée. En avril 2014, une cérémonie a bien lieu… mais sans diplômes. «On nous a juste serré la main, et on devait récupérer les diplômes plus tard le jour même, affirme notre source. Mais la cérémonie a trop tardé, et on nous a demandé de revenir lundi.»
 
Mais le lundi en question, on leur a expliqué qu’il y avait un problème de logo, et qu’ils devraient patienter encore. Après plusieurs sollicitations et une rencontre avec le directeur de l’Open University, le Dr Kaviraj Sukon, on leur a annoncé que les diplômes leur seraient remis le 9 juin.
 
A la date indiquée, le problème de logo n’avait toujours pas été résolu. La déception a rapidement laissé place à la colère dans les rangs des étudiants. «Cela ne prend pas deux mois pour résoudre un problème de logo», s’exclame l’un d’eux. Ils ont donc décidé de dénoncer la «lenteur administrative» de cette institution.
 
De son côté, le Dr Sukon indique qu’au moment où ces étudiants se sont inscrits en 2011, l’Open University n’était encore que le Mauritius College of the Air. D’où le problème de logo évoqué. «C’est le cinquième batch de l’Open University qui prend part aux examens de l’UoM, et il n’y a eu aucun problème avec les quatre autres», précise-t-il.
 
En effet, explique le directeur, le MCA était affilié à l’Université de Maurice (UoM). «C’est l’UoM qui décidait qui donnerait les cours et qui les approuverait, soutient-il. Les étudiants passent d’ailleurs le même examen que ceux de l’UoM.» 
 
Ce retard est «normal», affirme le Dr Sukon, car ce n’est plus le logo du MCA qui y figurera, mais celui de l’Open University. Toutefois, il semble qu’il y a également un différend avec l’UoM à propos des responsabilités de publication des diplômes…
 
«Ce n’est pas à nous de délivrer les certificats. Les étudiants sont inscrits à l’UoM, car la MCA était affiliée à l’UoM. Ils ont suivi des cours de l’UoM. Malgré cela, nous faisons le suivi», fait valoir Kaviraj Sukon.    
 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires