Maurice Allet reprend contact avec son leader mais «il a choisi son camp»

Avec le soutien de
Son absence avait suscité un avis de recherche. Mais, selon ses proches, Maurice Allet a tenté de reprendre contact avec Xavier-Luc Duval.

Son absence avait suscité un avis de recherche. Mais, selon ses proches, Maurice Allet a tenté de reprendre contact avec Xavier-Luc Duval.

Une série de démissions s’était enchaînée après l’annonce du PMSD de quitter le gouvernement, sauf celle du président de la Mauritius Ports Authority (MPA) qui avait disparu de la circulation.

Et son absence avait même suscité un avis de recherche sur la page Facebook de Xavier-Luc Duval: «Avis de recherche lancé pour retrouver Mons. Maurice Allet. Mons. Allet, si vous lisez ce message, veuillez contacter la direction du PMSD.» Mais, celui-ci a été enlevé après que Maurice Allet a «tenté de prendre contact», samedi à 23 heures, avec Xavier-Luc Duval, selon ses proches. Ils confient, toutefois, que Xavier-Luc Duval ne lui a pas parlé. Car il semblerait qu’il était déjà trop tard pour lui.

«So lipie lour pou li vini»

D’ailleurs, au sein de la direction du PMSD, on estime que le président, Maurice Allet, s’est désolidarisé du parti. Il aurait dû, dit-on, démissionner de ses fonctions de Chairman de la Mauritius Ports Authority, poste qui «lui a été octroyé parce qu’il est un membre du PMSD». En gardant son siège, il indique qu’«il a choisi son camp». Il vaudrait donc mieux qu’il s’en aille, dit-on. Les membres font également ressortir que, «même s’il a donné signe de vie, so lipie lour pou li vini». À hier après-midi, Maurice Allet était injoignable pour  une déclaration.

Pour sa part, Azad Dhoomun, ambassadeur itinérant en Afrique, soumet sa démission ce lundi 9 juin au ministère des Affaires étrangères, après avoir eu une discussion avec Xavier-Luc Duval. C’est ce qu’il a confirmé à l’express hier, dimanche 8 juin.

Deux autres ambassadeurs, Gérard Lemaire et Mirella Chauvin qui étaient proches du Mouvement républicain, parti qui a fusionné avec le PMSD, sont toujours en poste, respectivement à Madagascar et en Australie. Par contre, nul ne sait si Harel Lam Vo Hee, qu’on dit proche du PMSD et qui est basé comme ambassadeur à Maputo, quittera ses fonctions ou non.

Pour rappel, peu après l’annonce du départ du PMSD, Aurore Perraud et Thierry Henry, les deux autres élus du PMSD, n’avaient pas tardé à imiter leur leader. Richard Duval s’est également retiré de la présidence de la State Property Development Co Ltd  par  la suite.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires