Parlement: une motion de censure en préparation

Avec le soutien de
Navin Ramgoolam et Paul Bérenger lors de leur conférence de presse conjointe samedi 7 juin à la Clarisse House.

Navin Ramgoolam et Paul Bérenger lors de leur conférence de presse conjointe samedi 7 juin à la Clarisse House.

Navin Ramgoolam serait-il au pied du mur ? Si le Premier ministre a toujours le moyen d’imaginer le meilleur scénario possible, celui-ci devrait avoir trait à la dissolution du Parlement. Théoriquement, il ne dispose que d’une majorité d’un député à l’Assemblée nationale. Et le leader de l’opposition envisagerait sérieusement de déposer une motion de censure contre le gouvernement.

C’est la nouvelle configuration parlementaire qui pousse le MMM à mettre la pression sur Ramgoolam pour une dissolution rapide menant à des élections générales anticipées.
 

A lire dans l’express de ce lundi 9 juin

Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires