Alliance PTr-MMM: les anciens meilleurs ennemis se rencontrent ce samedi

Avec le soutien de
Bérenger et Ramgoolam devraient discuter des détails de leur nouvelle alliance lors de leur rencontre à la Clarisse House, ce samedi 7 juin.

Bérenger et Ramgoolam devraient discuter des détails de leur nouvelle alliance lors de leur rencontre à la Clarisse House, ce samedi 7 juin.

Ce n’est plus en tant qu’adversaire politique que Paul Bérenger se rendra à la Clarisse House, ce samedi 7 juin. Le patron du MMM n’étant plus, à proprement parler, leader de l’opposition depuis que le MMM et le PTr ont quasiment officialisé leurs nouvelles noces.
 
Les discussions entre les deux hommes devraient tourner principalement entre le partage des tickets et la réforme électorale, même si la seconde question semble être sur le point d’être réglée. Navin Ramgoolam a en effet annoncé, suite au BP de ce jeudi 5 mai, que les divergences entre lui-même et Bérenger à propos du mode d’élection du président de la 2e République ont été réglées.
 
En cas de victoire de l’alliance lors des prochaines élections, le nouveau président devrait donc être élu au suffrage universel en un seul tour. Pour Ramgoolam, la réforme électorale et la 2e République sont liées. «C’est la raison pour laquelle j’ai parlé de partage de pouvoirs avec Bérenger en cas d’alliance», a-t-il expliqué jeudi. 
 
Si certaines choses ont déjà été décidées par rapport à la composition de la liste de candidats que présentera l’alliance rouge et mauve, de plus amples discussions à ce sujet pourraient avoir lieu aujourd’hui. Le Premier ministre avait déjà indiqué que la liste est «presque» finalisée. On sait aussi que Rama Sithanen fera son grand come-back, et également qu’un coup de balai devrait avoir lieu du côté travailliste. Nombre de ministres rouges que Bérenger n’a pas à la bonne seraient menacés, dont Bunwaree, Aimée et Jeetah.
 
Par contre, Anil Bachoo, vivement critiqué par le leader des mauves ces derniers mois, aurait retrouvé grâce auprès de la direction de la nouvelle alliance. L’on sait également que le partage des tickets entre les partenaires devrait normalement être de 30-30, mais d’autres rencontres seront sans doute nécessaires pour arriver à une liste définitive. Restera également à peaufiner les détails et à tracer une nouvelle ligne politique. 
 
Bérenger et Ramgoolam s’exprimeront face à la presse après leur rencontre.
 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires