Divorce PTr-PMSD: les nominés bleus quittent le navire

Avec le soutien de
Maurice Allet aurait manqué la conférence de presse du PMSD d’hier parcequ’il est allé «se reposer».

Maurice Allet aurait manqué la conférence de presse du PMSD d’hier parcequ’il est allé «se reposer».

La valse des démissions est désormais bien entamée chez les membres du PMSD qui occupent des postes à responsabilité dans la fonction publique et au sein des corps paraétatiques. Leur leader les a d’ailleurs invités à l’imiter, après avoir annoncé la rupture avec le PTr hier, vendredi 6 mai.

Le secrétaire général du parti, Mahmad Kodabacus, a ainsi quitté ses fonctions de président de la Mauritius Housing Company ltd. Roshan Seetohul, président du conseil d’administration de la Banque de développement, actuellement à Paris, affirme de son côté avoir envoyé un message à l’ancien ministre des Finances. «Je lui ai dit que j’étais solidaire avec lui», déclare-t-il à l’express.

Varen Andee, chairman de la Small and Medium Enterprise Development Authority, devrait aussi soumettre incessamment sa lettre. «J’ai été nommé par Xavier Duval. Étant un homme de principe, je sais ce que je dois faire. Je remercie le ministre Seetaram de m’avoir permis de travailler avec lui», confie l’ancien maire de Beau- Bassin/Rose-Hill.

Rault, Dubois, Dhomun...

Richard Duval, président de la State Property Development Company, devait également démissionner hier après-midi. Il était, d’ailleurs, à la conférence de presse du PMSD, tout comme Maistry Ramalingum, proche conseiller de Xavier Duval. Plusieurs autres nominés devraient s’exprimer dans les prochains jours.

Clap de fin aussi pour Joël Rault, très proche du leader du PMSD, et Roland Dubois, qui avait été recruté par l’ancien ministre des Finances. Par ailleurs, Azad Dhomun, ambassadeur itinérant en Afrique, est actuellement à Maurice. Ami de Xavier Duval, il devait avoir une réunion avec ce dernier hier soir.

Dans le milieu diplomatique, on évoque le nom d’un autre ambassadeur qui serait proche du PMSD. Il s’agit de Jean-Harel Lamvohee, basé à Maputo. Il y a également d’anciens proches du Mouvement républicain, parti qui a fusionné avec le PMSD, qui sont en poste dans d’autres ambassades. Gérard Lemaire est par exemple à Madagascar, et Michaela Chauvin en Australie.

Maurice Allet, chairman de la Mauritius Ports Authority, n’a pas participé à la conférence de presse de son parti hier après-midi. Sollicité par les journalistes par rapport à l’absence du président du parti, Xavier Duval devait lancer : «Il a été invité à la conférence de presse, il n’est pas venu. Peut-être qu’il n’a pas de cravate». Selon nos renseignements, Maurice Allet a quitté son bureau au port pour aller «se reposer». Il était injoignable au téléphone hier.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires