«Je rappellerai le Parlement une fois le mini-amendement à la Constitution finalisé»

Avec le soutien de
Navin Ramgoolam lors d'un point de presse peu après le bureau politique des Rouges ce jeudi 5 juin.

Navin Ramgoolam lors d'un point de presse peu après le bureau politique des Rouges ce jeudi 5 juin. 

«Nous allons consolider l’unité nationale… Il faut que nous commençons à penser que nous sommes tous Mauriciens.» C’est en ces termes que le Premier ministre, Navin Ramgoolam, a évoqué le projet de loi sur la réforme électorale ce jeudi 5 juin. Cela, après le Bureau politique des Rouges qui s’est réuni aux alentours de 17 heures.

Navin Ramgoolam a expliqué qu’il a reçu l’ébauche sur le projet de loi cet après-midi. Ce projet de loi a été finalisé. «Je compte par la suite rencontre le leader de l’opposition samedi et je vais faire circuler ce texte de loi», a-t-il ajouté. Il a également confirmé qu’il a l’intention de présenter ce projet de loi après les prochaines élections générales.

L’amendement du Schedule 1 de la Constitution

Evoquant le mini-amendement à la Constitution afin de rendre rendre Maurice conforme à la convention des Nations unies, Navin Ramgoolam a soutenu que cet amendement n’est pas encore finalisé.  Il faut, dit-il, prendre en considération les «unintended consequences» qui pourraient découler du mini-amendement. Il a toutefois précisé qu’il a bon espoir de voir se concrétiser rapidement ce projet sur lequel se penche le comité Faugoo. Ce n’est qu’après cela qu’il rappellera le Parlement, a-t-il affirmé.

> Ecoutez Navin Ramgoolam évoquant la réforme électorale
lors de son point de presse ce jeudi 5 juin.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires