Décès de Franck Hardy : le crabe ne marchera plus…

Avec le soutien de
Frank Hardy, submergé par l’émotion durant la première marche du crabe, en décembre 2010. Il avait fait un crochet à Riche-Terre pour venir à la rencontre des employés de La Sentinelle.

Frank Hardy, submergé par l’émotion durant la première marche du crabe, en décembre 2010. Il avait fait un crochet à Riche-Terre pour venir à la rencontre des employés de La Sentinelle. 

Face aux affronts de la maladie, Franck Hardy n’avait qu’une réponse : marcher. Encore et toujours. Avaler sans cesse des kilomètres, sac sur le dos, pour se libérer l’esprit de ses incessants allers-retours en clinique, mais aussi pour les autres. Pour que le regard des gens sur ceux qui souffrent du cancer change.
 
«L’ambition de la marche du crabe est d’inciter ceux qui ne sont pas malades du cancer à porter considération à ceux qui le sont et d’être attentifs à leurs besoins. Parce que l’amour et le soutien psychologique sont nécessaires pour l’équilibre de personnes qui souffrent du cancer», déclarait-il en décembre 2010, lors de la première édition de la marche du crabe.
 
Sensible, plein d’humour, de compassion et de vie, Franck Hardy avait une passion pour la peinture, la photographie, la nature et l’île Maurice. Lors de sa dernière marche, il est allé à la rencontre de la population de l’île. Il voyait au-delà des communautés et des religions, et cherchait à atteindre le cœur de chaque être humain qu’il rencontrait.
 
Il a survécu à de nombreuses graves opérations chirurgicales, à d’innombrables séances de chimiothérapies, et a vaincu le cancer à six reprises. Sa septième rechute a eu raison de lui. Le marcheur, qui se qualifiait lui-même de «miraculé», a fini par succomber au crabe qui le rongeait de l’intérieur depuis des années. Il s’est éteint dans la nuit du lundi 2 juin, en France, où il était hospitalisé. Son passage sur cette terre aura certainement laissé plus d’une empreinte indélébile aux bords des sentiers, et marqué un grand nombre de personnes.   
 
Il sera enterré en France, mais une cérémonie devrait avoir lieu en sa mémoire à Maurice dans les jours qui viennent.
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires