Nage avec les dauphins: les dénonciations contre des opérateurs se multiplient

Avec le soutien de

La législation encadrant la nage avec les dauphins doit être appliquée, soutient la Mauritius Marine Conservation Society. 

Malgré le vote d’une loi en 2012 régissant la nage avec les dauphins, cette activité reste problématique. C’est en tout cas l’avis de l’agence Solis Indian Ocean, qui a frappé un grand coup sur la table en se démarquant de cette pratique et en la dénonçant avec force.

Nina Dubois, Marketing Communications Project Coordinator de la Mauritius Marine Conservation Society, association qui s’est longtemps battue pour que la nage avec les dauphins soit encadrée, estime que la démarche de Solis Indian Ocean est «positive» et que c’est «un pas dans la bonne direction».

Le problème, convient-elle, vient du fait que certains opérateurs ne respectent toujours pas les règlements mis en place il y a deux ans. Pourtant, la MMCS a formé plus de 300 skippers, ainsi que les gardes-côtes, en leur indiquant quelles sont les bonnes pratiques pour approcher les animaux, notamment.

«Pas de grands changements en mer»

«Il y a bien eu une amélioration, explique Nina Dubois. Mais, en l’absence de contrôle, certains opérateurs ont toujours de mauvaises habitudes. En réalité, en mer, il n’y a pas de grands changements.» La Project Coordinator affirme que ce n’est pas le rôle de la MMSC de «faire la police» et de veiller au respect des règles établies.

Toutefois, elle soutient que l’association ne «souhaite pas» l’arrêt de cette activité. «La nage avec les dauphins fait vivre de nombreuses familles, explique-t-elle. Interdire l’activité aura un impact sur ces familles.» Selon elle, le fait que le gouvernement ait mis en place une législation et qu’il n’y ait pas de suivi «crée la confusion».

La solution, pense notre interlocutrice, serait que les autorités établissent clairement à qui revient la tâche de veiller à l’application des règles.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
Suivez le meilleur de
l'actualité à l'île Maurice

Inscrivez-vous à la newsletter pour le meilleur de l'info

OK
Pour prévenir tout abus, nous exigeons que vous confirmiez votre abonnement

Plus tardNe plus afficher

x