YEP: Shakeel Mohamed donne la réplique à Aurore Perraud

Avec le soutien de
Accusé par Aurore Perraud de s’être attaqué à Navin Ramgoolam en déclarant que le YEP devait tomber sous son autorité, Shakeel Mohamed n’a pas tardé à réagir.

Accusé par Aurore Perraud de s’être attaqué à Navin Ramgoolam en déclarant que le YEP devait tomber sous son autorité, Shakeel Mohamed n’a pas tardé à réagir.

«Je n’ai en aucun cas pointé du doigt qui que ce soit. Zame mo pas finn dir ki YEP pa p marse, me mo pense li ti pu mieux si enn organisation okip li.» Après les accusations faites à son encontre par la députée du PMSD hier, mercredi 28 mai, le ministre de l’Emploi n’a pas tardé à réagir. Selon Aurore Perraud, les critiques de Shakeel Mohamed sur le Youth Employment Programme (YEP), lancé par Xavier-Luc Duval, visaient directement le Premier ministre. 
 
 
 Le ministre Shakeel Mohamed explique ses propos critiques sur le YEP.
 
Selon Aurore Perraud, le YEP ayant été approuvé par le Conseil des ministres et le Parlement, «le ministre du Travail attaque en fait Navin Ramgoolam». La députée bleue s’en est ensuite pris au ministre : «C’est du jamais vu qu’un Junior Minister s’en prenne de la sorte au Premier ministre.»
 
En effet, lors d’un atelier de travail avec le National Economic and Social Council (NESC) le ministre du Travail, n’avait pas caché son agacement vis-à-vis de la manière de faire du ministère des Finances. «Le ministère des Finances, le HRDC et la MEF font ce que le ministère de l’Emploi doit faire. Le jeune ne sait plus à quel saint se vouer. Il y a quatre portes à frapper. This is nonsense», s’était-il exclamé, lapidaire.
 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires