Ramgoolam: «Il n’y a aucune guerre entre le PTr et le PMSD»

Avec le soutien de
Les journalistes ont «mal compris» les déclarations du Premier ministre à propos des béquilles politiques, a indiqué Navin Ramgoolam ce mercredi 28 mai.

Les journalistes ont «mal compris» les déclarations du Premier ministre à propos des béquilles politiques, a indiqué Navin Ramgoolam ce mercredi 28 mai.

Les querelles entre le PTr et le PMSD n’étaient-elles que pure illusion ? C’est en tout cas ce qu’a laissé entendre Navin Ramgoolam, ce mercredi 28 mai, durant l’inauguration de la ferme photovoltaïque de Sarako, à Bambous. Selon le Premier ministre, il n’y a «aucune guerre» entre les deux partenaires de l’alliance gouvernementale.

«Les journalistes ont mal compris» sa déclaration à propos des béquilles, a-t-il affirmé, sans toutefois développer davantage cette question. Le chef du gouvernement est également revenu de manière plutôt évasive sur le fameux «gâteau» qu’il déclarait préférer manger seul. «Kan ena de dimoun partaz enn gato, normalman li pli gro si enn sel dimoun manz li tou sel», a-t-il lancé.

Navin Ramgoolam s’expliquant sur le gâteau qu’il avait souhaité mangé tout seul.

Navin Ramgoolam a aussi parlé du mystérieux sondage qu’il invoque régulièrement depuis quelque temps, et qui couronnerait le PTr comme premier parti du pays. Interrogé à ce sujet, il a indiqué qu’il demanderait à Advance de publier ce document.

Enfin, une rencontre entre Paul Bérenger et Ramgoolam aura lieu suite à la finalisation du draft sur la réforme électorale, a confié le Premier ministre.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires