MMM: un malaise «imaginaire» ?

Avec le soutien de
Au MMM, on ne doute jamais du «leader incontesté».

Au MMM, on ne doute jamais du «leader incontesté».

Au MMM, même si les voix discordantes ne veulent pas se faire entendre haut et fort, l’on soutient que certains militants sont malgré tout déstabilisés. «Il n’y a aucune raison pour nous de faire le jeu de Ramgoolam», martèle un de ceux qui ne comprennent pas la manœuvre de leur leader, qui semble «ménager» le Premier ministre. 
 
Mais, au MMM, même si on peut discuter de tout, ce n’est jamais une bonne chose de s’attaquer à Paul Bérenger et ses décisions. Avoir une confiance aveugle en son leader n’est pas un péché. Même si on ne comprend pas toujours les «zigzags» du grand patron, on lui voue une obéissance sans bornes. 
 
«Nous ne prenons pas en considération ceux qui parlent et qui restent dans l’ombre. On ne se fie pas à des rumeurs. Nous avons des instances pour les discussions. Le MMM est un parti démocratique», a confié Rajesh Bhagwan à 5 Plus Dimanche. 
 
Lire l’article intégral publié sur le site de 5-plus dimanche.
 
Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires