Cap-Malheureux: il meurt en apprenant le décès de son fils

Avec le soutien de
La police de Grand-Baie a ouvert une enquête après qu’un habitant de la région a fait une chute fatale samedi 24 mai.

La police de Grand-Baie a ouvert une enquête après qu’un habitant de la région a fait une chute fatale samedi 24 mai.

La famille Bisram est en émoi. En l’espace d’une semaine, elle a perdu trois membres. Anand Bisram, un habitant de Morcellement Rouillard, Cap Malheureux a fait une chute fatale samedi 24 mai. En apprenant son décès, son père, qui avait des problèmes de santé est mort le lendemain. La semaine dernière les Bisram avait enterré un autre membre de la famille, le cousin d’Anand.

C’est aux alentours de 10 h 45 samedi que le drame s’est produit. Ce pêcheur effectuait des travaux au premier étage de sa maison en construction lorsqu’il a fait une fausse manœuvre et est tombé. Grièvement blessé, il a été transporté d’urgence à l’hôpital SSRN, à Pamplemousses. Mais, les médecins n’ont pu que constater sa mort. Une autopsie a été pratiquée. Celle-ci a attribué le décès à une fracture du crâne.

Par ailleurs, le père du quadragénaire, qui habite la même cour a, lui, rendu l’âme hier, dimanche 25 mai. Il est mort en apprenant le décès de son fils. Le frère et l’oncle des victimes qui a lui perdu son fils la semaine dernière n’en revient toujours pas. «Semen dernier monn perdi mo garçon. Sa semen la mo neveu ek mo frère ki monn perdi. Mo frer ti lopital li, li ena enn larter bouse. Line mor etan linn apran lamor so zanfan», explique Gopal Bisram.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires