Réforme électorale: Bérenger veut rencontrer Navin Ramgoolam pour discuter «stratégie»

Avec le soutien de

Il souhaite que le comité de rédaction de la loi ait finalisé son document avant le retour de Navin Ramgoolam d’Inde, où ce dernier doit assister à la cérémonie d’investiture de Narendra Modi. Et Paul Bérenger demande par avance une rencontre avec le Premier ministre pour «donner le feu vert à la réforme» et discuter du «mini amendement constitutionnel» envisagé pour permettre d’être candidat aux législatives sans être obligé de déclarer son appartenance ethnique.
 
Lors de sa conférence de presse hier, samedi 24 mai, Paul Bérenger a également indiqué qu’il souhaite discuter «stratégie» avec Navin Ramgoolam. Parmi les sujets qu’il compte aborder : «quand le Parlement va se rencontrer, est-ce que le bill va être rendu public tout de suite…»
 
Ecoutez la déclaration de Paul Bérenger:
 
 
Mais pour Pravind Jugnauth, revenant sur le terme «béquilles» employé par Navin Ramgoolam, Paul Bérenger ne «comprend» rien. «Il est triste qu’une personne comme Paul Bérenger, qui a combattu pour la justice, zigzag ainsi.»
 
Le leader du MSM, qui a animé hier un point de presse, a par ailleurs dit ne pas être étonné que le Premier ministre veuille aller seul aux élections. «Ramgoolam le manz gato la tousel. Se la kiltir travayis sa. Nou le fer gato la grosi ek partaz li ar lepep.»
 
Ecoutez la déclaration de Pravind Jugnauth:

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires