Bérenger: «Bientôt une rencontre avec Ramgoolam pour finaliser la réforme»

Avec le soutien de
Alan Ganoo (à g.) et Paul Bérenger lors de la conférence de presse du MMM ce samedi 24 mai. © Devind Jhundoo

Alan Ganoo (à g.) et Paul Bérenger lors de la conférence de presse du MMM ce samedi 24 mai. © Devind Jhundoo

«Ce matin j’ai soumis mes suggestions à Navin Ramgoolam pour qu’il puisse les examiner et réflechir. Je souhaiterai que le comité Faugoo complète le bill, même si c’est difficile, de façon à ce que Navin soit en présence d’une copie finalisée à son retour…» C’est ce qu’a confié le leader du MMM ce samedi 24 mai lors de son point de presse hebdomadaire.

Il a ajouté que, par la suite, une rencontre officielle entre lui et le Premier ministre, notamment sur la question de réforme électorale, aura lieu. «D’ici à la semaine prochaine une rencontre pour donner le feu vert sur la réforme devrait se faire. Et de discuter ki pu fer ki pa pu fer, pu rann bill public ou pa», a-t-il précisé.

Dans la même foulée, Paul Bérenger a avancé qu’il reconnaît que le travail qu’effectue le comité Faugoo est difficile et compliqué. Toutefois, à ce propos, il n’a pas manqué d’égratigner le Mouvement Socialiste Militant (MSM). «Travay la difisil e complike, me ena pe pran li ala leger !» a-t-il soutenu. Il a également relevé les deux points qui posent problème dans la rédaction du texte de loi. Notamment la possibilité que le Parlement se retrouve sans opposition avec un éventuel 60-0 et le fait qu’aucun parti ne dépasse le barème de 10 % pour être éligible à la proportionnelle.

Ce faisant, le leader de l’opposition, a soutenu avoir envoyé ses propositions au Premier ministre. Il a ajouté qu’au courant de la semaine prochaine, Alan Ganoo les fera connaître au comité.

Publicité
Publicité
Rejoignez la conversation en laissant un commentaire ci-dessous.

Ailleurs sur lexpress.mu

Les plus...

  • Lus
  • Commentés
  pages consultées aujourd'hui Statistiques et options publicitaires